Téléphérique à La Réunion : le premier inauguré à Saint-Denis

Par Ophélie Vinot | Le 07/04/2022 | Actu | L'auto & vous

Désormais, en France, les téléphériques ne sont plus réservés uniquement aux domaines skiables. Le téléphérique baptisé Papang à La Réunion à Saint-Denis — inspiré du nom du rapace endémique de l’île — a été inauguré à la mi-mars. Au sein du département réunionnais, il s’agit du premier transport collectif de grande capacité fonctionnant à 100% grâce à l’électricité.

14 minutes

14 minutes ; c’est le temps qu’il faudra désormais pour aller du quartier du Chaudron (altitude 0m) à celui de Bois-de-Nèfles (altitude 300m). En voiture, en heure de pointe, il faut parfois compter le double. Cette première ligne de 2,7km compte 5 stations : Chaudron, Campus (Université de La Réunion), Moufia, Bancoul et Bois-de-Nèfles. Comme pour le réseau de bus dyonisien, le trajet coûte 1 euro pour tous les usagers; excepté pour les moins de 22 ans (gratuit). Les tickets de bus et du téléphérique peuvent être utilisés sur les deux réseaux.

En termes d’affluence, le Papang a une capacité de 46 cabines de téléphérique de 10 places assises chacune et peut ainsi transporter jusqu’à 6.000 passagers par jour, de 6h à 20h. En heure de pointe, la CINOR (Communauté intercommunale du Nord de La Réunion) annonce environ 1.000 passagers par heure.

D’un point de vue sécurité, le téléphérique serait le moyen de transport le plus sûr de France en termes d’accidents, selon les statistiques du Ministère des Transports. Soumis à une réglementation similaire aux tramways, le téléphérique a donc un niveau de sûreté très élevé et exigeant. D’ailleurs, le Papang devait normalement être inauguré le 23 décembre 2021. Mais les tests de sécurité et la formation des agents ont pris plus de temps que prévu. D’après Mickaêl Nacivet, chef de projet téléphérique à la CINOR ; toute l’installation a également été conçue « pour résister aux conditions cycloniques qu’on connaît à La Réunion ». Le Papang pourrait ainsi faire face à des vents de plus de 250km/h.

Téléphérique à La Réunion : un plan pour désengorger les routes, une volonté bien réelle

Le projet a débuté en janvier 2020 et a en partie été financé par la CINOR. Durant le chantier du téléphérique, Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, affirmait bien vouloir « diminuer la circulation des voitures dans Saint-Denis de 10 à 20% ». Selon elle, on offre enfin « la possibilité aux gens de marcher, de prendre le téléphérique ou le bus ». Afin de valoriser au mieux l’usage du Papang, des parking-relais ont été créés près des stations du téléphérique. Le réseau de bus, lui, a été modifié de manière à favoriser le passage du transport par câble au transport routier, et vice versa.

Après le téléphérique Papangue, un projet de téléphérique à La Montagne

Le Papang aura coûté 54 millions d’euros, dont 16 millions ont été apportés par l’Europe et le Conseil Régional. Prochaine étape ; la construction d’une deuxième ligne de téléphérique à La Réunion, reliant cette fois le quartier résidentiel de La Montagne (350m d’altitude) à Bellepierre. Actuellement, La Montagne est accessible uniquement par la RD41 ; une route de 4km en lacets, saturée aux heures de pointe et où « les bus perturbent la circulation générale ». Ce second projet, lancé par la CINOR, devrait coûter 40 millions d’euros pour une ligne d’1,3km et devrait pouvoir être inauguré d’ici deux ans. Soit une mise en service en 2024.
Le deuxième téléphérique dionysien pourrait atteindre une vitesse de 45km/h et permettrait une fréquence de passage comprise entre 2 et 5 minutes. Aussi, l’installation de 600m2 de panneaux photovoltaïques devrait permettre de produire l’équivalent de 92% de l’énergie nécessaire à la consommation annuelle du téléphérique. Avec le Papang, Saint-Denis devient l’une des premières villes françaises à se doter d’un téléphérique urbain (après Brest, en 2016). Toulouse devrait également bientôt inaugurer sa première ligne.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
37 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
SUZUKI
JIMNY
23 980 €
27 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
27 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *