Stockage de carburant à domicile, que dit la réglementation ?

Par Maître Philippe Placide | Le 06/12/2021 | Guides & Essais | Tutos

  • Partager l'article sur :

Vous en avez assez de vous précipiter à la station service à chaque annonce de conflit social ou risque climatique ? Pour éviter ces « cous-couri », vous pouvez stocker du carburant chez vous, mais sous certaines conditions seulement. On vous dit tout pour ne pas mettre votre vie, celle de vos voisins, des pompiers ou l’environnement de nos îles en danger.

L’arrêté du 1er Juillet 2004 réglemente de façon générale le stockage du carburant, hors des installations prévues à cet effet. Cet arrêté fixe alors les règles techniques et de sécurité applicables au stockage de produits pétroliers dans les lieux non visés. Lieux établis par la législation des installations classées et la réglementation des établissements recevant du public. Les stations services n’autorisent plus les employés à vendr du carburant dans des récipients inadaptés, comme des bouteilles en plastiques, afin d’assurer le stockage d’essence ou de gasoil. Les risques d’incendies sont trop élevés.

Les 5 règles d’or pour stocker du carburant en toute sécurité

Un carburant mal entreposé peut à minima se détériorer et s’oxyder au contact de l’air. Des particules de polymérisation vont se former et vont également favoriser la formation de gomme, et par conséquent abîmer votre moteur quand vous l’utiliserez. Ce sont aussi des liquides volatiles, et ils émettent des vapeurs qui sont toxiques pour l’homme. Ces vapeurs peuvent intoxiquer une personne, mais sont rapidement inflammables et peuvent s’enflammer ou exploser en présence d’une flamme. Nous vous recommandons donc de :

  1. Choisir un contenant adapté au stockage de carburant, fixe ou à transporter
  2. Installer le contenant sur une surface plane à l’abri de la lumière et de l’humidité
  3. Respecter les distances de sécurité entre la paroi de la cuve et la première habitation pour un stockage en extérieur
  4. Protéger le contenant de tout choc éventuel pour un stockage en intérieur
  5. Avoir du matériel de première intervention pour le feu à proximité (extincteur spécial feu de carburant / classe B)

Récipient fixe ou transportable ? Voir les prérequis

Bidon, jerricane, cuve, citerne?

Pour commencer, les contenants peuvent être transportables ou fixes. Attention, leur contenance ne doit pas dépasser 60 litres maximum pour les particuliers et 450 litres pour les entreprises. Les réservoirs transportables sont les jerrycans, les bidons et les fûts homologués pour le transport de carburant.

Particuliers :

Vous pourrez en trouver dans des stations services, et dans l’hexagone vous en trouverez également dans les grandes enseignes, les deux à la pompe directement.

Entreprises :

Il est aussi possible d’en trouver dans les enseignes, en vente en gros. Les règlementations sur le stockage des carburants reste strictes.

Pour les contenants en plastique, le PEHD (polyéthylène haute densité) est le seul homologué pour contenir et transporter du carburant. Les autres matières plastiques peuvent être dissoutes ou corrodées par les carburants.

Le moyen de transport/stockage de carburant doit être :

  • Opaque, pour éviter que la lumière ne dégrade le carburant
  • Doté d’un système de fermeture hermétique
  • Équipé d’un système permettant son transport (poignée) et d’une étiquette précisant qu’il contient du carburant
  • Placé sur rétention

Pour un réservoir fixe, de type citerne, il devra être en acier (norme EN12285) ou en plastique (norme EN13341). Dans tous les cas, vérifiez bien qu’il est compatible et indiqué pour le stockage de carburants.

Le réservoir de stockage doit être

  • Équipé d’une jauge de niveau et d’une ouverture étanche
  • Équipé d’une plaque indiquant sans l’ombre d’un doute que le réservoir contient du carburant (inflammable) et sa quantité

Quel carburant se conserve le plus longtemps ?

Si le gasoil est facile à stocker, l’essence est sujet à détérioration rapide (évaporation, oxydation, contamination par l’eau) et ne peut pas resté stocké longtemps.

Combien de temps est-ce que le gasoil et l’essence se conservent ?

Le gasoil peut rester conservé aux alentours d’une année, et même si il existe néanmoins de nombreux cas ou il reste entreposé plus longtemps, il vaut mieux rester fixé sur cette limite.

Comment remplir un bidon d’essence ?

Il sera rempli à ras-bord (afin d’éviter l’évaporation) , en vérifiant si le contenant n’a pas de trous, si il n’est pas fêlé ou fissuré.

Comment stocker du gasoil et de l’essence ?

Il faut tenter de remplir le réservoir au ras-bord (afin d’éviter l’évaporation), à plat et ne pas en faire de gros stocks. En effet, en cas de problème, les pertes seront moindres, et la charge des dégâts également. En cas de pénurie, il faut avoir repéré des petites stations de campagnes au préalable, plutôt que les grandes stations qui seront prises d’assaut.

Peut-on distribuer ce carburant par la suite ?

Dans l’absolu, non. Aucune loi ne l’en empêche, mais il faudra prendre en compte que la règlementation douanière indique que «la revente de carburants ayant déjà supporté la TIPP est libre, sous réserve que les opérateurs qui effectuent cette activité soient enregistrés par l’administration des douanes», ce qui n’est pas le cas des particuliers.

Où stocker votre carburant pour une meilleure conservation??

Peu importe le moyen de stocker votre carburant, vous devrez respecter des règles strictes.

En intérieur, je dois l’entreposer à l’abri de la lumière et de l’humidité ; au plus loin du soleil, des sources de chaleur et de l’eau ; mais pas que. Évitez la condensation dans votre réservoir en préférant un lieu où la température reste à peu près stable jour et nuit.

En extérieur, pour les sites de moins de 50 tonnes de carburant stockés, il existe une distance de sécurité obligatoire ; entre la cuve et la construction la plus proche.

Elle est de 1 m pour les cuves jusqu’à 6 000 L, de 1,5 m pour 15 000 L ; et va jusqu’à 10 m pour les cuves de plus de 50 000 L. Faites préciser, par écrit, ces points par le vendeur de la cuve ; et communiquer ces informations, toujours par écrit, à votre installeur de cuve.

Sécurisez votre espace de stockage

Quelle quantité d’essence on peut transporter ?

A partir de 15 000 litres de capacité, vos cuves devront être entourées d’une clôture de 1,75 m de haut minimum. Néanmoins, intallez une clôture et des plots de bétons anti-percussion autour de votre citerne, peu importe la taille de celle-ci. Si votre site dépasse les 50 tonnes de produit stockés, la distance passe à 30 mètres de la limite de la propriété la plus proche.

En règle générale, votre réservoir doit être protégé de tout choc éventuel : chute ou véhicule qui recule, par exemple. Et en premier lieu, il doit être dans une zone ventilée, posée et arrimée, si nécessaire sur un sol résistant à son poids. Soit une surface plate en béton et donc capable de supporter ce qu’il contient. Et cela va sans dire, le réservoir doit être tenu à l’abri des mineurs.

D’autre part, pour éviter les perforations, les conteurs à carburant doivent avoir une double enveloppe, garantissant leur étanchéité. En effet, si la surface externe se retrouve perforée accidentellement et retiendra le carburant si la fuite vient de l’intérieur.

N’oubliez pas les risques électriques…

Toutes les parties métalliques autour du réservoir, doivent être reliées au sol par une liaison équipotentielle. N’hésitez pas à demander conseil à votre installateur.

Du matériel de première intervention contre le feu doit être installé, non seulement à proximité mais aussi de façon plus éloignée, en quantité proportionnée au volume de carburant contenu. Là encore, un professionnel saura vous aiguiller sur le matériel à acquérir (souvent du classe B), le nombre et l’emplacement des produits de sécurités et des détecteurs éventuels.

…et restez conscients des risques omniprésents

D’ailleurs, le carburant mal stocké ou contenu dans un système non étanche va s’évaporer ou se répendre sur le sol voire dans la nappe phréatique provocant une grave pollution et … une perte financière. Le carburant restant va se polymériser et devenir inutilisable dans vos moteurs, avec les risques financiers que vous imaginez. Les carburants sont volatiles et émettent en permanence des vapeurs qui peuvent vous intoxiquez, mais également s’enflammer et provoquer une explosion.

C’est pourquoi toute flamme et étincelle sont formellement proscrites autour du lieu de stockage. Toutefois pour votre sécurité, ne dépassez pas ce que prévoit la norme. Votre vie et celle de votre proches peut en dépendre !

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
19 990 €
23 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 160 €
32 160 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
23 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.