Rehane Gany : « On a saisi l’occasion »

Par Emmanuel Rolland | Le 04/07/2024 | Sports mécaniques

Quatrième du général, et troisième de sa classe lors du dernier Rallye Vosges Grand Est, le Réunionnais est prêt à affronter le Rallye du Rouergue ce week-end, où il avancera en terres inconnues.

Photo : Iron Lynx

Promu au sein de l’équipe Sarrazin Motorsport Iron Lynx en début de saison, Rehane Gany savait que les attentes étaient fortes à son endroit. Copiloté par le fidèle Franck Le Floch, le jeune Réunionnais a pris ses marques au volant de la Ford Fiesta Rally2 en début de saison, au Rallye du Touquet, puis au Lyon Charbonnières, où il accumulé des kilomètres.

Lors du Rallye d’Antibes, Gany était sur le point de terminer son troisième rallye d’affilée lorsqu’il a été contraint à l’abandon en raison d’une casse moteur à quelques spéciales du but.

Mais Rehane Gany a su rebondir lors de la quatrième manche du championnat national, au Vosges Grand Est, où il a signé une belle quatrième place au général, et le podium des Rally2. Un beau résultat pour celui qui est encore en phase d’apprentissage.

« Ce résultat a clairement dépassé nos objectifs », a confié Rehane Gany à Oovango.com. « Cette année, c’est un peu compliqué car il faut prendre ses repères avec la voiture, et il y a eu plein de paramètres jusqu’ici qui ont fait que nous n’avons pas réussi à concrétiser. Il y a eu quelques ennuis mécaniques, et surtout des crevaisons, car on crève vraiment beaucoup cette année. D’ailleurs, sur le Rallye Vosges Grand Est, on a quasiment tous crevés, sauf quelques pilotes de tête. C’était un peu la loterie, mais on était obligés parfois de passer à la corde, les virages étaient trop sales. »

Photo : Iron Lynx

Outre le résultat final, c’est le rythme affiché, notamment lors de la dernière journée, qui a démontré le potentiel de Rehane Gany.

« Cela nous a redonné de la confiance », continue-t-il. « On a réussi à réduire les écarts au kilomètre sur nos adversaires. Il nous manque encore un peu de vitesse, mais c’est la première fois qu’une Ford de l’équipe Sarrazin réduit autant l’écart sur la tête de la course. On était dans l’ordre de trois ou quatre dixièmes repris au kilomètre, on ne peut pas faire beaucoup mieux. »

« Je prends mes marques avec la voiture. On avait un très bon set up au niveau du châssis le dimanche, et devant, l’écart était déjà fait et les pilotes de tête ont peut-être un peu levé le pied, cela a pu jouer, mais on a saisi l’occasion. »

Photo : Iron Lynx

Quoi qu’il en soit, le Rallye Vosges Grand Est a prouvé que Gany commence à trouver son rythme, en essayant de passer outre la pression qui pèse fatalement sur ses épaules.

« Je m’attendais à ce qu’il y ait beaucoup de boulot », poursuit le Réunionnais. « Ça a pu être compliqué parfois, j’ai eu pas mal de crevaisons, j’ai découvert le Lyon Charbonnière et l’Antibes, ce n’était pas évident. Nous n’avons pas eu le début de saison espéré, mais il n’y pas non plus tout à jeter. On a réussi à finir les rallyes, sauf l’Antibes où on renonce sur une casse moteur à trois spéciales de la fin, ce n’est pas à négliger. »

« Et la pression, je ne la ressens pas. Certes, il y a plus d’enjeu, mais ce n’est pas pour autant que je mets plus la pression et que j’essaie d’en faire plus. Il y a des résultats qui sont attendus, il y a une prestation qui est attendue de notre part, mais on veut juste essayer d’en tirer le meilleur pour nous-mêmes. On ne peut pas révolutionner les choses, sur le papier, on démarrait avec un petit déficit, mais on essaie de faire du mieux possible. »

L’heure est désormais à la cinquième étape du championnat de France, le Rallye du Rouergue, que Rehane Gany et Frank Le Floch découvriront ce week-end.

« C’est un rallye que je n’ai jamais fait », conclut Rehane Gany. « Cela ne va pas être hyper facile, car c’est une épreuve qui nécessite une grosse connaissance du terrain, et ça va être compliqué pour moi. Mais j’ai la chance d’avoir une équipe autour de moi, qui me fait beaucoup rouler. Et je serai plus rapide dans le deuxième passage ! »

Emmanuel Rolland
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
34 000 €
60 590 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *