Réhane Gany découvre la terre… et abandonne

Par Sportcom 974 | Le 06/07/2021 | Sports mécaniques

C’est ce week-end que se déroulait la deuxième manche du Volant 208 à l’occasion de la manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes sur Terre: le Terre de Castine dans la région Midi Pyrénées autour de Bretenoux. Après sa très belle 2° place au général de la formule de promotion du constructeur sochalien, et une place de vainqueur du Junior de ce Volant lors de la manche inaugurale sur l’asphalte vosgien, le sociétaire de l’ASARéunion voyait sa voiture équipée d’un kit terre. Direction la terre occitane pour une découverte de cette surface pour l’ancien pilote de karting en plein apprentissage de cette surface si particulière.

La tâche s’avérait encore plus compliquée qu’attendue du fait des intempéries s’étant abattues la veille, compliquant la prise de repères en conditions course.

Après une première manche sur asphalte, Rehane Gany découvre la terre lors de cette 2ème manche du 208 Volant

Les rallyes terre se différencient des rallyes asphalte par la surface mais également par le format des épreuves. Alors que sur goudron les équipages reconnaissent le terrain les jours précédents le rallye pour prendre connaissance du terrain et effectuer leur prise de notes à bord d’une voiture «civile», lors des rallyes terre la découverte du tracé et la prise de notes se fait le jour même de l’épreuve à bord de la voiture de course.

Tout était donc nouveau pour le réunionnais: la surface, le tracé, la voiture équipée terre, la prise de notes temps réel en régime accéléré. «C’est d’une importance vraiment primordiale,» relatait le pilote. «Dès le matin, il faut être extrêmement concentré et tout s’enchaine très vite. Pas de droit à l’erreur. Heureusement, mon copilote Franck Le Floch connait très bien cette surface pour y a voir roulé en WRC et son oeil décèle rapidement le moindre piège que je n’imaginerais même pas

Une crevaison, puis décision des commissaires

Pour tout vous dire, les chronos de Réhane ont été pour le moins probants au terme de la première étape. «Il m’a fallu un peu de temps pour assimiler tous ces nouveaux paramètres. Le terre de Castine est un rallye très technique et très étroit. Il n’y a quasiment pas d’échappatoire en cas d’erreur». Au terme de cette première étape (deux boucles de 3 spéciales pour un peu moins de 80km face à la montre), le licencié ASARéunion occupait une gratifiante 5° place du volant avec un delta face au missile sol-sol de la série, Mathieu Franceschi passant de 3 au kil dans les premiers chrono à moins d’une seconde au kilomètre Samedi dans la dernière du jour. Réhane se permettait également de pointer son capot devant son propre coéquipier d’écurie Hugo Louvel.

Certes la gagne n’est pas l’objectif de la saison de Réhane qui est un rookie mais ses prédispositions à cette discipline lui permettent indéniablement d’envisager au moins un classement podium dans le junior Volant.

Bien classé au terme de la première étape Samedi soir, l’objectif de progresser et se rapprocher davantage encore des performances des meilleurs semblait clairement à la portée de Réhane le lendemain.

Malheureusement, une crevaison dès la première épreuve de vitesse du jour le Dimanche contrariait ses ambitions et ajoutait de la pression sur les épaules du pilote de 19 ans.

Déception du jeune dionysien de 19 ans après son abandon ce 4 juillet 2021 dans le Lot

Dans la spéciale suivante, Réhane partait à la faute et tapait à l’avant gauche de sa 208 au niveau de la portière pilote. Bien que la voiture ait été mécaniquement en état de rouler, à l’arrivée de ce deuxième chrono du jour, les commissaires de course récupéraient le carnet de bord de la voiture #39. «La portière ne s’ouvrait plus,» précisait le pilote. «C’était dur sur le moment mais il s’agit d’une décision logique pour raison de sécurité puisqu’il restait encore une spéciale à disputer avant de rentrer à l’assistance. Si on avait été confrontés à la moindre sortie, le risque de rester bloqués était bien présent. Même si celà a provoqué notre abandon, je comprends cette décision des commissaires

Véritable crève-cœur pour le rookie, Réhane devait donc en rester là et voyait s’échappée une possible deuxième place au Junior et un nouveau top5 dans le cadre de la formule de promotion de Peugeot.

Dur apprentissage pour le réunionnais qui en retire toutefois une expérience solide et prometteuse de son premier rallye terre. «Même si au final je ne marque pas de points sur cette épreuve, j’ai beaucoup appris,» tempérait-il. «On apprend de ses erreurs et là une petite erreur de jugement en sortant de la trajectoire a provoqué cette touchette puis cet abandon.»

Le réunionnais se projette déjà pour le prochain rendez-vous du Volant 208 et accompagnera son écurie au Rouergue à l’occasion de la troisième manche du Championnat de France des Rallyes asphalte pour «rester dans la dynamique rallye»

Prochain rendez-vous de Réhane, encore une fois sur la terre à l’occasion du Rallye Terre de Langres programmé du 23 au 25 Juillet.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
44 916 €
51 916 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.