Rallye du sud sauvage : Damien Dorseuil, victoire incontestable

Par Frédéric Liron | Le 25/05/2022 | Sports mécaniques

Ainsi s’il réalisait le premier scratch du rallye du sud sauvage, Thierry Law-Long le champion en titre, butait sur un problème électronique et des pertes de puissance sur sa Polo R5. Il rétrogadait alors au classement. Damien Dorseuil lui, était sur son rythme et se montrait régulier, la Fiesta n’était pas épargnée par quelques soucis, mais l’équipage en faisait fi et prenait la tête dès l’ES 3. Avec les problèmes de Law-Long, les freins défectueux de Stéphane Sam-Caw-Freve, la pompe à essence et les coupures moteurs de Loïc Grondin, puis l’abandon de Sébastien Lafuteur, la concurrence s’amenuisait.

Restaient Olivier Bardeur, vainqueur de la première manche du championnat et qui tenait son rang, Giani Baret, tout heureux de retrouver les premiers rôles avec sa Fabia R5, et Patrice Poinapin. Le nouveau venu dans le clan des R5 signait son entrée avec le temps scratch de l’ES 2 (Anse les Hauts – Anse les Bas 1 ; 8,4 km). Il figurait toujours aux premiers rangs par la suite, avant une crevaison dans l’ES 8, elle lui coûtait sa place sur le podium.

Damien Dorseuil était en tête avec 20 secondes d’avance au terme de la 1e étape du rallye du sud sauvage le samedi soir, il ne fut pas inquiété le dimanche. Il gérait sa course, tout en chipant régulièrement quelques secondes par-ci par-là à ses poursuivants. « Ce fut un peu plus tranquille. Nous étions très à l’aise dans Les Lianes, et nous avons même pu augmenter notre avance. Mais derrière, ça a roulé très fort, les gars qui étaient derrière Thierry et moi progressent et roulent de plus en plus fort, c’est vraiment très intéressant ».

Rendez-vous au Tour Auto fin juillet

Parmi eux Giani Baret et Olivier Bardeur se livraient une belle bataille pour le podium jusqu’à la fin. Ils prenaient les 2e et 3e places, sonnant comme une confirmation pour Bardeur, et un renouveau pour Baret. Voilà en effet bien longtemps qu’il attendait cette belle position. « C’est vrai, confirmait-il. Et j’espère que maintenant, cela arrivera plus souvent. En tout cas nous avons d’autres perspectives. Cette fois nous avons une base et nous travaillons dessus pour mettre la voiture à notre main ». 

Olivier Bardeur se réjouissait de monter sur le podium, même sur la dernière marche. Il confirme ainsi sa victoire à La Plaine des Palmistes en avril pour l’ouverture du championnat. « Finir sur le podium, ce n’est pas rien avec ce plateau, la voiture a du potentiel et je pense que je pourrais oser encore  davantage ».

Rallye TLL a
Rallye Barret
Rallye Dorseuil

Damien Dorseuil et Kevin Deberge ont regardé ce duel de leur position de leaders, ils remportent leur première victoire de la saison après leur abandon lors du premier rallye du championnat. « On est vraiment contents de la performance de ce week-end, nous avons fait les choses comme il fallait », explique-t-il. L’équipage de la Fiesta R5 se relance ainsi au championnat, mais c’est Olivier Bardeur, 3e dans le Sud sauvage, qui conserve la tête. C’est donc avec le N°1 qu’il prendra le départ du Tour Auto entre le 29 et le 30 juillet prochain.

Rallye Poinapin
Rallye Bardeur
Rallye Dorseuil

Classement

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 680 €
32 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
31 680 €
34 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *