Ce qu’il faut retenir du Rallye Coeur de France

Par Sportcom 974 | Le 27/09/2021 | Sports mécaniques

Ce week end se déroulait le Rallye Coeur de France, 5e manche du championnat national. Au terme de la treizième et ultime spéciale au programme, c’est Yoann Bonato qui impose sa Citroën C3Rally2 après un magnifique coup de pneus dans l’ES12 disputée sous des trombes d’eau. Son dauphin Quentin Giordano prenait les commandes de la course dès l’ES3 pour ne rendre la place de leader que sous la pluie diluvienne. Le troisième homme sur le podium est Cédric Robert qui imposait son Alpine avec maestria.

À jamais dans le coeur de Réhane

Pour les insulaires, le résultat est extrêmement positif pour le réunionnais Réhane Gany. Le rookie de la Cup208 s’impose non seulement dans le trophée Junior (son premier objectif) mais également dans le classement toutes catégories. «On est super fier de ce résultat.» se réjouissait Réhane. «Au-delà du résultat brut, on a vraiment franchit un step ce week end sur ces routes super rapides. Alors qu’au Mont Blanc, le comportement de ma voiture était flou dans le rapide, l’équipe a fait un super boulot pour solutionner le problème qui était une faiblesse de la barre arrière.» expliquait le pilote. Il est vrai que le niveau de pilotage du premier vainqueur outre mer d’une formule de promotion nationale n’a eu de cesse de s’améliorer depuis le début de saison. «Mes deux rallyes sur terre, malgré l’abandon au Castine ont été très bénéfiques. J’ai pu mesurer l’efficacité du grip latéral de cette voiture sur terre et ça m’a permis de prendre confiance dans le vite sur tarmac.» expliquait le vainqueur.

La Clio de Margot Dupuy devant le trophée du rallye coeur de France
La Clio de la réunionnaise Margot Dupuy attrape la 2ème place au classement féminin – crédits Julien O.

Parfaitement secondé par Franck Le Floch, le fils de Sabir Gany a parfaitement concrétisé sa position de leader en U24. «Nous étions au coeur d’une bagarre au top avec Hugo Margaillan moins de 10 secondes devant et Hugo Louvel une demie seconde derrière après l’ES8.» détaillait-il. «On est tous partis le couteau entre les dents dans la longue avec l’envie de faire la différence. Je me suis fait une grosse chaleur à la fin et j’avais vu Hugo Margaillan parti juste devant moi bloqué dans un fossé. Je ne pensais pas avoir claqué un temps dans celle-ci à cause de cette chaleur et je m’attendais à être repris par Hugo Louvel. Il est également parti à la faute juste après moi mais heureusement sans bobo.» expliquait le réunionnais. 

Dès lors, installé en tête avec plus d’une minute d’avance, Réhane a dû affronter une nouvelle course. «Il fallait ne pas s’inscrire dans un faux rythme et rester concentrés. Dans la 12, il est tombé une averse aussi violente que soudaine et c’était vraiment horrible. On était vraiment sur des œufs. Mon copilote a fait parler son expérience et a su me tempérer et me permettre de rester en confiance

Au terme de cette manche, à deux rallyes de la fin du Championnat, Réhane Gany est sacré Champion U24 en Cup208. Il est donc assuré de bénéficier d’une Peugeot 208 officielle l’an prochain et viser la victoire toutes catégories avec en point de mire un volant officiel dans une voiture de scratch pour deux épreuves du Championnat de France 2023. Pour l’heure place aux prochains rendez-vous confirmés pour Réhane et Franck qui viseront clairement la victoire toutes catégories aux Cévennes (28/30 Octobre) et au Var. Enfin, en guise de cerise sur ce gâteau déjà roboratif: une participation au Rallye des 1000km à la Réunion le premier week-end de Décembre avec son copilote.

Bertrand Blondel la Rougery franchit un cap

Toujours en Cup 208, le concurrent principal de Réhane en U24: le franco-malgache Hugo Louvel n’aura pas connu la même réussite que son opposant. A la lutte pour la victoire finale, le coéquipier d’Hugo Margaillan partait à la faute dans l’ES9: «Un virage en ciel nous a déporté un peu, la roue arrière droite était dans du gravier et ça nous a envoyé dans un parking tout en gravier et impossible de corriger quoi que ce soit et on a fait un face à face avec une maison. C’est vraiment rageant car on n’était pas à l’attaque maxi à cet endroit.» Sonnés suite à un choc frontal à 60km/h, l’équipage s’en sort heureusement indemne. 

Le martiniquais Bertrand Blondel la Rougery reprenait la route lors de ce Coeur de France après une impasse au Mont Blanc. «C’est vraiment un plaisir de retrouver la course. On a vraiment beaucoup progressé sur cette manche. Au départ du rallye, je rendais plus de deux secondes au kilomètre aux meilleurs. Dans ce Clio Trophy très relevé, on a réussi à réduire norte retard à moins d’une au kil en fin de rallye.» relatait Bertrand. «J’ai vraiment le sentiment d’avoir franchit un step. Le contrat est rempli à 100%. On termine dans le top10 du trophy et malgré des conditions dantesques dans la 12, les cordes boueuses et un manque de grip important, on a sur rester sur la route sans commettre de faute.» Le prochain rendez-vous du pilote Bred Martinique se projette déjà sur sa prochaine course aux Cévennes. «J’ai la chance de connaître cette course que j’ai effectué en 2019. J’aime beaucoup ce tracé qui devrait mieux me correspondre avec un tracé plus technique aux nombreux enchaînements techniques.»

Toujours en Clio Trophy, la réunionnaise Margot Dupuy aura également nettement progressé. Malgré une faute dans l’ES10 qui envoyait l’équipage à la faute en pirouette dans un champ, le Lady Racing parvenait à rallier l’assistance et aura pu compter sur une équipe technique totalement dévouée qui aura redressé la voiture et changé le pare brise dans les 40 minutes imparties. C’est donc avec une légitime fierté que l’équipage aura franchit le podium d’arrivée finale en engrangeant encore une précieuse expérience. Margot conclue la course sur la deuxième marche du podium féminin et peut se féliciter (ainsi que son équipe) d’un niveau de pugnacité remarquable.

Classement Rallye Coeur de France 2021:

1. Bonato Yoann – Boulloud Benjamin
Citroën C3 Rally2 
R51h45’57.6
2. Giordano Quentin – Parent Kévin
Volkswagen Polo GTI R5 
R5+37.7
3. Robert Cédric – Duval Matthieu
Alpine A110 Rally RGT 
RGT+3:09.5
12. Gany Réhane – Le Floch Franck
Peugeot 208 Rally4 
Rally4+10:56.2
26. Blondel la Rougery Bertrand – Gozet A.
Renault Clio RSR Rally5 
Rally5+17:58.3
46.
+1
 Dupuy Margot – Chambelland Clio
Renault Clio RSR Rally5 
Rally5+25:12.9

À lire également :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
MERCEDES
CLA
26 990 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
30 080 €
34 080 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
17 990 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.