Opel Corsa Electric : la citadine branchée

Par Sébastien Berthoud | Le 29/02/2024 | Essais Auto | Guides & Essais

Compacte et d’allure dynamique, la Corsa se décline en version 100 % électrique. Et fait bonne impression sur la route. 

La Corsa est un best-seller depuis plus de 40 ans. Il était donc normal que la petite citadine nerveuse goûte aux joies de l’électrification (motorisation hybride 48 volts disponible dans le courant de l’année), sachant qu’Opel sera une marque 100 % électrique d’ici 2028. La  face avant de notre modèle d’essai se remarque avec cette calandre nommée « Opel Vizor » : un bandeau noir plutôt élégant que l’on avait déjà remarqué sur le Mokka-e. Le lettrage Corsa, fièrement affiché au centre du hayon arrière, donne une petite note dynamique de même que le nouveau coloris Gris Grafik, sobre et chic.



À l’intérieur, place à la modernité avec une planche de bord entièrement numérique constituée de deux écrans dont un de 10 pouces (en option). Les informations affichées ne posent aucun problème de lisibilité et l’interface est plutôt intuitive. Si l’on regrette certaines fonctions manuelles (protection du toit panoramique, réglages des sièges) et quelques parties en plastique sensibles aux rayures, mention particulière à la sellerie mixte Alcantara et cuir (en option) tout simplement magnifique. 

Sans aucun bruit

Notre version d’essai embarque le moteur électrique le plus puissant de la gamme, soit 156 ch et 260 Nm de couple. Les accélérations sont nerveuses, avec à peine plus de 8 secondes pour atteindre les 100 km/h. Une score obtenu uniquement en mode Sport, car en Eco ou en normal, la belle se contente de respectivement 82 ch et 109 ch disponibles. Côté châssis, l’Opel Corsa est sécurisante et n’a pas peur quand on hausse le rythme. Le plaisir de conduite est bel et bien présent même si le freinage aurait mérité un peu plus de mordant. 

Le constructeur n’a pas oublié la technologie pour ce restylage. De nuit, l’éclairage est très efficace grâce aux phares matriciels Intelli-Lux LED, avec 14 segments à LED contrôlés individuellement et un faisceau « découpé » permettant d’éviter d’éblouir les autres usagers de la route. Quant à l’assistance à la conduite, citons par exemple la caméra de recul panoramique haute résolution, le régulateur de vitesse adaptatif, le limiteur de vitesse ou encore l’alerte de collision avant avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons. Une fiche technique exhaustive.

À bord, le confort est ferme et la Corsa est avant tout une compacte. Les « grands » manqueront donc de place pour leurs jambes. Quant au coffre, les 267 litres de chargement apparaissent bien minces quand les bagages s’accumulent. Il faut alors rabattre la banquette pour dépasser les 1000 litres. Enfin, côté autonomie, la batterie de 51 kWh autorise une autonomie de 360 km environ. Un résultat raisonnable. À condition de signer un chèque de 39 000 € (avec quelques options), la copie de cette Corsa Electric est vraiment complète. Un achat cohérent par rapport à la concurrence type Peugeot e-208.

Les plus

Coloris Gris Grafik sobre et chic

Sellerie mixte cuir et alcantara magnifique

Châssis précis

Plaisir de conduite

Les moins

Certaines parties plastiques sensibles aux rayures

Freinage manquant de mordant

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *