McLaren GT : une supercar pour le circuit et le quotidien

Par Sébastien Berthoud | Le 26/04/2023 | Essais Auto | Guides & Essais

Une symphonie, en V8. La McLaren GT, pour « Grand Tourisme », réussit le pari de mêler sportivité extrême et confort remarquable. Un essai riche en sensations.

Orange Helios… Parmi les 30 teintes de carrosserie disponibles, McLaren ne pouvait pas nous faire plus plaisir avec cette couleur exotique. Si l’ADN du constructeur britannique se remarque immédiatement, la GT se démarque de ses soeurs par sa longueur légèrement supérieure. Avec 4,68 m, elle a une silhouette plus élancée que ses cousines et gagne en élégance. Des dimensions généreuses qui ne l’empêchent pas de passer partout, y compris les ralentisseurs, même si un « lift system » permet de lever l’avant jusqu’à 50 km/h.

À l’intérieur, une fois installé au poste de conduite, ou plutôt devant le cockpit, c’est avant tout la luminosité exceptionnelle qui se distingue grâce au toit panoramique (en option). Le soir, on apprécie l’éclairage paramétrable de certains éléments de l’habitacle qui apporte un côté ludique. Mention particulière à l’affichage du compte-tours en mode Track, digne d’une Formule 1.

McLaren GT : Des performances stratosphériques pour une voiture facile à conduire 

Contact. Le moteur V8 biturbo de 4 litres de 620 ch (630 Nm de couple) résonne avec de belles vocalises, même s’il faut dépasser 4500 tours pour qu’il s’exprime pleinement. À bas régime, il est discret et l’échappement un joli bruit en repassant au point mort, au feu rouge. De quoi préserver l’embrayage. 

Une petite route dégagée est en vue. L’occasion parfaite pour hausser le rythme, en commençant par le test du launch control (départ arrêté). Le 0 à 100 km/h demande à peine plus de 3 secondes et la poussée est explosive. Le poids contenu de 1530 kg (châssis en fibre de carbone) permet d’emmener la GT très vite, y compris dans le sinueux avec une précision millimétrée, en jouant sur les différents modes de conduite (Comfort, Sport et Track). Cependant, seuls les freins, en carbone-céramique, demandent un temps d’adaptation. Nous n’avions pas l’autorisation de poser les roues sur circuit mais le bonheur doit manifestement être immense.

Mais la véritable prouesse de McLaren est d’avoir pensé la GT comme une voiture utilisable au quotidien. En mode « Comfort », les suspensions absorbent toutes les irrégularités de la route comme le ferait une routière. Bluffant ! La GT dispose aussi de deux coffres, un à l’avant et l’autre à l’arrière, autorisant un volume de chargement de 570 litres. Les portes à ouverture en élytre ont par ailleurs été optimisées pour améliorer le côté pratique. L’ordinateur de bord, d’une lisibilité exemplaire, intègre enfin de nombreux boutons physiques pour accéder rapidement aux fonctions de base (téléphone, radio, navigation, climatisation…). Enfin, comptez environ 200 000 € pour acquérir un exemplaire hors options. Un prix justifié pour une telle œuvre d’art.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
29 613 €
36 010 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
14 990 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *