Alpine A110 GT : le plaisir de conduire avant tout

Par Sébastien Berthoud | Le 20/04/2023 | Essais Auto | Guides & Essais

« Légèreté, agilité et esprit de compétition ». Fondée en France en 1955 par le pilote Jean Rédélé, Alpine a su garder son ADN si singulier depuis sa résurrection en 2012. Essai du coupé sportif Alpine A110 GT, avec 300 ch sous le capot et quelques frissons au programme.

Difficile de ne pas sourire de bonheur au moment où cette Alpine nous est confié. Elle est immédiatement identifiable à sa couleur Gris Tonnerre et à son badge GT à l’arrière. Encore plus que l’extérieur, c’est l’intérieur qui fait sensation, avec un cuir marron magnifique. La finition est irréprochable et les petites touches de carbone participent à l’ambiance sportive.

L’ordinateur de bord, lisible, présente quelques options très pratiques, à l’image de la gestion sur mesure des raccourcis ou encore de la fonction de télémétrie pour afficher de nombreuses données techniques : pression du turbo, température de la boite de vitesses, couple, puissance… Seul reproche, la clé de contact, plate, rectangulaire et similaire à celles de certaines Renault, manque de standing.

Alpine A110 GT intérieur

Alpine A110 GT : Aussi à l’aise sur route que sur circuit

Contact enclenché, l’Alpine est plutôt discrète. L’échappement, bien que sportif, n’en fait pas des tonnes. À faible allure, le poids plume (1120 kg) et les dimensions réduites (4,18 m de longueur) permettent de se faufiler sans difficulté. Sur voies rapides, quand la circulation se dégage, les accélérations sont vigoureuses. Comptez 4,2 secondes pour atteindre les 100 km/h avec le 4 cylindres 1,8 litre (340 Nm de couple). À condition d’aller chercher les 300 ch disponibles assez haut dans les tours. Un côté rageur vivifiant et des rétrogradages riches en pétarades en mode Sport, avec une boîte automatique à double embrayage qui réagit instantanément. Le bonheur !

Ajoutez à cela un freinage Brembo très efficace (disques de 320 mm) et une répartition des masses idéale (44 % à l’avant, 56 % à l’arrière) pour faire de cette Alpine un bolide également taillé pour la piste. Même les conducteurs débutants seront à l’aise. En effet, contrairement à une Lotus plus délicate, l’Alpine pardonne énormément, sait corriger les excès d’optimisme et se montre progressive dans ses dérives, y compris sur le mouillé. 

Avec un budget d’entretien raisonnable pour une sportive (consommation moyenne de 8 litres/100), l’Alpine A110 GT distille un plaisir à chaque pression du pied droit, à condition de signer un chèque de 73 000 € (hors options). Pour les budgets plus serrés, une version de 252 ch, 10 000 € moins chère, permet déjà de se faire plaisir.

Pour plus d’informations

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *