L’actu des sports mécaniques du 13 mai

Par Emmanuel Rolland | Le 14/05/2024 | Actu | Sports mécaniques

Réunion :

Gany contraint à l’abandon à l’Antibes

Réhane Gany été contraint à l’abandon après une casse moteur lors du Rallye d’Antibes Côte d’Azur, troisième étape du Championnat de France des Rallyes.

Le jeune Réunionnais, toujours copiloté par Franck Le Floch, était en lutte pour le top 5 au classement lorsque le moteur de sa Ford Fiesta Rally2 de l’équipe Sarrazin Motorsport – Iron Lynx a rendu l’âme. A noter que Nazim Bangui officiait en tant qu’ouvreur de Gany lors de cette épreuve, non-éligible pour la Stellantis Cup.

Petite-Île – Sud Sauvage : Victoire pour Gerville, abandon pour Law-Long

Meddy Gerville a signé son premier succès à l’occasion du Rallye National Petite-Île – Sud Sauvage au volant de sa Volkswagen Polo GTI R5, après que son duel avec Thierry Law-Long a tourné court suite à l’abandon de ce dernier.

Avec sa Volkswagen Polo GTI R5, Meddy Gerville affichait de hautes ambitions pour la saison 2024 des rallyes à la Réunion. Associé à Soula Zaneguy, le « chanteur-pilote » avait déjà prouvé qu’il fallait compter sur lui cette saison avec sa deuxième place au Rallye National de Saint-Leu derrière le champion de la Réunion Thierry Law-Long.

Les deux hommes ont repris leur duel ce week-end et, après s’être relayé à la première place, Meddy Gerville a vu la voie se dégager lorsque la Polo GTI R5 de son rival était victime d’un incident mécanique dans l’ES5 (Manapany 3).

Gerville n’avait plus qu’à gérer pour remporter largement la victoire, avec plus d’une minute d’avance, Olivier Bardeur (Ford Fiesta Rally2) alors que Mannix Hoareau et sa Subaru Impreza STi N12 complétaient le podium final, remportant également la classe A8.

Giani Barret (Skoda Fabia R5) et Sébastien Lafuteur (Citroën C3 Rally2) bouclent le top 5 de l’épreuve.

Guadeloupe

Ouverture de la saison des rallyes en Guadeloupe ce week-end

Ce week-end se tiendra la deuxième édition du Rallye Régional du Nord, organisé par l’ASA Caraib, et qui ouvrira la saison de rallyes en Guadeloupe. 19 équipages se lanceront à l’assaut de cette épreuve, qui comptera six spéciales divisées sur deux parcours chronométrés, ce samedi 18 mai. Parmi les engagés, on citera les trois voitures R5 au départ : la Skoda Fabia du champion en titre de la Guadeloupe, qui remet sa couronne en jeu en 2024, mais aussi celle de Willy Nallamoutou-Sancho, sans oublier la Citroën DS3 de Jean-Marie Pili. Pierre Nègre sera fidèle au rendez-vous au volant de sa Ford Escort (classe A8), Stéphane Nègre étant lui aussi sur la liste des inscrits sur sa Citroën Saxo (F213).

MotoGP 

Martin remporte le Grand Prix de France

L’Espagnol Jorge Martin a conforté son statut de leader du championnat du monde MotoGP en remportant le Grand Prix de France au Mans devant Marc Marquez.

Déjà vainqueur au Portugal cette saison, Jorge Martin s’est montré dominateur sur le circuit Bugatti du Mans, à l’occasion de la cinquième manche du championnat du monde de MotoGP.

Le pilote Prima Pramac Racing a déjà dominé la Course Sprint au guidon de sa Ducati, devançant Marc Marquez sur sa Ducati du Gresini Racing.

Lors de la course principale, Martin, parti de la pole position, se faisait surprendre par le champion du monde en titre Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Les deux hommes se livraient alors à un duel acharné, alors que Espargaro, Di Giannantonio et Vinales étaient à la lutte pour la troisième place.

Pendant ce temps, Marc Marquez recollait aux hommes de tête, après s’être pourtant élancé du milieu de peloton. Vinales et Marquez grimpaient d’un cran lorsque Espargaro partait à la faute. Jorge Martin finissait par passer Francesco Bagnaia pour s’emparer de la tête de la course, alors que Marquez fondait sur les deux hommes.

Si Martin passait la ligne d’arrivée en vainqueur, Marc Marquez portait une attaque décisive dans les derniers instants de la course pour arracher la deuxième place, Bagnaia complétait le podium. Un succès qui permettait à Martin de creuser l’écart en tête devant Bagnaia et Marquez.

Côté français, on notera l’abandon de Fabio Quartararo, et la 12e place de Johann Zarco. La prochaine manche sera le Grand Prix de Catalogne à Barcelone, le 26 mai.

Martin Credit Red Bull Pool Content

Supermotard :

Après l’ouverture au Val d’Argenton, organisée en mars par l’équipe réunionnaise Team 974 Deux Zéro, le championnat de France de Supermotard se poursuivait les 4 et 5 mai sur le site de Belmont-sur-Rance.

Dans la catégorie reine (S1), Alexis Hoareau a terminé cinquième des deux manches, le pilote réunionnais terminant finalement sixième au cumul des points, et occupe la cinquième place du championnat.

En S2, Raphaël Payet a terminé 7e de la première manche, avant de remporter une belle victoire dans la seconde manche. Un succès qui lui permet d’être classé troisième au cumul de la journée. De son côté, Giani Catorc s’est montré en vue sur cette deuxième étape en S2 toujours : 6e des qualifications malgré des ennuis de freins arrière, le jeune Martiniquais effectue une première manche des plus solides, qu’il conclut à la deuxième place. Retardé par un contact dans la seconde manche, il repart au 14e rang, mais remonte à la sixième place, pour finir 5e au cumul. Payet et Catorc pointent respectivement aux 2e et 5e rangs au championnat S2.

Endurance 

Porsche Jota s’impose à Spa au milieu des accidents

La Porsche 963 privée de l’équipe Jota a remporté les 6 Heures de Spa-Francorchamps, troisième manche du championnat du monde d’endurance (WEC), une épreuve marquée par des accidents spectaculaires, heureusement sans gravité.

La Porsche Jota #12 du duo Will Stevens et Callum Illot s’est imposée devant la Porsche Penske officielle menée par Kevin Estre, André Lotterer et Laurens Vanthoor. La Ferrari 499P #50 pilotée par Antonio Fuoco, Miguel Molina et Nicklas Nielsen complète le podium.

Stevens et Illot ont bénéficié de faits de course et d’un bon timing, Illot ayant pu effectuer un arrêt au stand juste avant l’interruption de la course suite à l’énorme accident ayant impliqué la Cadillac Hypercar de Earl Bamber et la BMW M4 LMGT3 de Sean Gelael, les deux hommes s’en sortant indemnes suite à cet accrochage à haute vitesse.

Les deux Porsche 911 officielles du Manthey Racing remportent la catégorie GT3.

Auteurs d’une victoire au Qatar, puis de deux deuxièmes places à Imola puis à Spa, le trio Porsche composé de Estre, Lotterer et Vanthoor occupe la tête du championnat avant le prochain rendez-vous, les 24 Heures du Mans.

Rallye 

WRC – 60e victoire d’Ogier au Portugal

Sébastien Ogier (Toyota) a remporté sa 60e victoire en WRC en s’imposant lors du Rallye du Portugal.

Déjà vainqueur en Croatie trois semaines auparavant, l’octuple champion du monde des rallyes a conclu le Rallye du Portugal avec 7.9 secondes d’avance sur la Hyundai de Ott Tanak, alors que Thierry Neuville, sur une autre Hyundai, complète le podium.

A la lutte pour la victoire avec son équipier Kalle Rovanpera, Ogier a eu le champ libre après la sortie de route du champion du monde dans l’ES11.

Au classement pilotes, Thierry Neuville occupe toujours la tête devant Elfyn Evans (Toyota), le Gallois ayant terminé 6e au Portugal.

Ogier Credit Red Bull Pool Content
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA CROSS
36 990 €
46 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *