Guadeloupe : hausse des prix du carburant en mars 2022

Par Redaction | Le 14/03/2022 | Économie et politique | News

  • Partager l'article sur :

Après une augmentation de +6% en février 2022 vs. janvier 2022, les prix du carburant ont à nouveau augmenté de +5% au mois de mars en Guadeloupe. Face à cette crise pétrolière désormais mondiale, le gouvernement français à annoncer le 12 mars, une remise exceptionnelle de 15 centimes par litre de carburant à partir du 1er avril "pour tous les français". Le 14 mars, le ministre des outre-mer a d'ailleurs confirmé l'application de cette mesure à l'outre-mer.

Les voies d’issue de la crise russo-ukrainienne restent encore peu perceptibles. Par ailleurs, l’embargo américain sur le pétrole russe devrait maintenir une pression à la hausse sur le prix du baril. Face à cette crise pétrolière désormais mondiale, le gouvernement français à annoncer le 12 mars une remise exceptionnelle de 15 centimes par litre de carburant à partir du 1er avril « pour tous les français ». Les modalités d’application de ces mesures dans l’Outre-mer restent encore à préciser. Cependant, le ministre des outre-mer Sébastien Lecornu a confirmé que la baisse de 15 centimes s’appliquera aussi en Outre-mer dans un tweet le 14 mars.

Le prix du sans plomb et du gazole à des niveaux historiques en Guadeloupe en mars 2022…

La préfecture de Guadeloupe a annoncé le 28 février 2022 une augmentation des prix des produits pétroliers. Ainsi depuis le 1er mars 2022 à zéro heure, les tarifs sont :

Supercarburant sans plomb : 1,86€/L, soit +0,09€/L par rapport à février 2022 (1,77 €/L) ;
Gazole routier : 1,68€/L, soit +0,09€/L par rapport à février 2022 (1,59 €/L)

En mars 2022, le prix du sans plomb était en hausse de 5.1% vs. février 2022 et de 69.1% vs. mai 2020. Le prix du sans plomb était de 1.10€/L en mai 2020, soit le niveau le plus bas des 5 dernières années. Ce niveau de prix s'expliquait par la contraction de la demande mondiale, liée aux confinements en vigueur dans de nombreux pays.

Similairement, le prix du gazole était en hausse de 5.7% en mars 2022 vs. février 2022 et de 57% vs. juin 2020. Le prix du gazole était de 1.07€/L en juin 2020, soit le niveau le plus bas des 5 dernières années.

... sur fond de crise ukrainienne

Le 28 février 2022, le prix du baril de brut à dépasser la barre symbolique des $100. Après un pic à $127.98 le 8 mars 2022, le prix du baril s'est depuis rapproché des $110. Néanmoins, celui-ci est désormais 5.5x plus élevé qu'en avril 2020.

Cette tendance devrait perdurer à la suite de l'annonce du président américain du 8 mars 2022. En effet, depuis le 8 mars, les Etats- Unis ont lancé un embargo sur le gaz, le pétrole et le charbon russe. Les Etats-Unis achètent environ 7% du pétrole russe alors que les états européens en achète presque 50%. L'Europe n'a pas encore annoncé de mesures similaires car elle s'avère beaucoup plus dépendante des importations énergétiques russe que les Etats-Unis. Néanmoins, tous les scénarios sont encore envisageables, ce qui crée une pression à la hausse sur les prix mondiaux.

Le gouvernement français annonce une remise de 15 centimes par litre de carburant au passage en caisse à partir du 1er avril

Le 12 mars 2022, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant, à partir du 1er avril "pour tous les français". Le 14 mars 2022, le ministre de l'outre-mer Sébastien Lecornu a confirmé que la baisse de 15 centimes s'appliquera aussi en Outre-mer dans un tweet. Cette remise exceptionnelle qui sera perceptible au passage en caisse et non dans le prix affiché, devrait être en vigueur pendant quatre mois. Le premier ministre a précisé que l'État "remboursera" ensuite les distributeurs qu'il a appelés, tout comme les "pétroliers", à faire eux-mêmes "un geste complémentaire".

Les modalités d'application de ces mesures dans l'outre-mer restent encore à préciser. Depuis la grande grève de 2009, le code de l'énergie détermine les prix du carburant en Outre-Mer. Les articles R 671-1 à R 671-13 du code de l’énergie prévoient que la révision mensuelle des prix des produits pétroliers dépend de l’évolution des cours et de la parité monétaire euro/dollar, constatée le mois précédent pour les 15 premières cotations.

Néanmoins le calcul réalisé par la DIECCTE, la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi, prend en compte plusieurs acteurs. La SARA publie la décomposition du prix du carburant entre les différents acteurs du secteur.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
CUPRA
FORMENTOR
48 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 990 €
37 680 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
31 000 €
44 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *