Fiat 500e : plus que jamais branchée !

Par Frédéric Liron | Le 24/03/2022 | Essais Autos

Tout d’abord, la 500e se présente comme une petite citadine dans l’air du temps et à l’énergie verte ; comme une ambassadrice de l’électro-mobilité et comme une icône pour le groupe Fiat Chrysler Automobiles qui fête avec elle la première voiture électrique du groupe.

En effet, son look reste parfaitement celui d’une 500. Avec un caractère tellement fort, il était impensable de modifier l’allure du célèbre pot de yaourt qui vit en ce moment sa troisième génération. Aussi ses lignes lui confèrent de nouveau cette bouille toujours aussi sympathique et sans aucune ride ; même en prenant de l’âge.

En effet la 500e constitue un vrai nouveau modèle, avec une nouvelle plate-forme et deux types de carrosseries puisqu’elle est aussi disponible en version Cabriolet, de quoi s’adapter d’avantage encore au soleil de l’outre-mer. La nouvelle 500 propose aussi une carrosserie inédite appelée 3+1, qui ajoute une petite porte à ouverture antagoniste côté passager.

Son gabarit est très légèrement à la hausse avec 6 cm de plus tant en largeur qu’en longueur, alors que la silhouette est toujours aussi charmante, voire craquante. La 500e joue toujours la carte du look néo-rétro, avec quelques nouveautés dont un nouveau regard construit d’optiques à Led à deux étages. Les antibrouillards intègrent un habillage couleur carrosserie. 

Le charme de la Fiat 500

Le charme opère donc toujours, alors que la 500e affiche son caractère 100% électrique avec une calandre avant pleine. Au cœur de celle-ci, ce n’est pas le logo de la marque italienne qui trône, mais bien un gros  »500 » qui affirme davantage encore la personnalité de ce modèle si particulier, en Italie et ailleurs dans le monde.

Tout d’abord, sur son profil, quelques éléments chromés rehaussent encore son allure et confirment une montée en gamme. La ceinture de caisse en est ainsi mise en valeur alors que les rappels des clignotants sur les ailes avant, ont pris la forme de petites ailettes. Les jantes aux branches fines et multiples atteignent les 17 pouces et apportent aussi à ce petit véhicule, un certain standing. À l’arrière, les hanches sont devenues un peu plus généreuses et le e remplace le dernier 0 de 500 sur le côté droit du hayon. Ainsi dans son ensemble, la Fiat 500 dans sa version électrique, a conservé son côté sexy.

La trappe de recharge se trouve à la même place que pour un carburant classique, du côté passager, et dans l’habitacle, la montée en gamme se constate de nouveau. Même dans la version Icone essayée, le premier niveau de finition, la 500e se montre particulièrement bien équipée. Le nom 500 est bien rappelé au centre du volant et affiche l’identité de la petite citadine.

Toujours aussi agile !

L’intérieur se veut simple, voire minimaliste, mais efficace. Les portières s’ouvrent d’un simple appui sur un bouton, alors que la dalle centrale et digitale est immense. L’absence de levier de vitesse offre de l’espace supplémentaire. Le choix des modes de conduites s’effectue sur la console centrale ; c’est là aussi que se trouvent les 4 touches du sélecteurs de vitesses ; Parking, marche arrière, point mort et marche avant. L’ambiance est en tout cas très moderne avec des matériaux de qualité et élégant, dans un ensemble épuré.

L’habitabilité a légèrement progressé ; notamment grâce à un empattement plus long de 2 cm,  et les places avant s’avèrent très confortables. Cependant les places arrière demeurent tout de même exiguës. Le coffre conserve quant à lui son volume de 180 litres malgré la présence des batteries. Elles sont intégrées sous le plancher et contribuent ainsi à abaisser le centre de gravité du véhicule.

La capacité est de 42 kWh ; cette batterie alimente un seul moteur 100% électrique avec une autonomie qui atteint les 320 km avec une charge pleine. Celle-ci peut récupérer 50 km d’autonomie en 5 minutes seulement avec un système de 22 kWh, et se recharger à 80% en 35 minutes. Pour une charge totale sur une prise domestique, il faut toutefois compter entre 14 et 15 heures.

Avec un couple maximum délivré immédiatement, la 500e est une citadine qui a conservé toute son agilité. D’ailleurs ses 3,64 m de long lui permettent de passer partout, et se faufiler entre les trottoirs et les divers obstacles de la ville constitue toujours l’une de ses caractéristiques. En effet, le moteur affiche une équivalence de 120 chevaux avec le thermique ; alors que la légèreté du véhicule aide aussi aux bonnes performances.

Cette citadine se faufile en ville grâce à une direction précise et très vive ; mais cela ne l’empêche pas de grimper en montagne avec beaucoup de vivacité. Même si dans ce cas, le niveau d’énergie baisse rapidement. Petite et à l’aise en ville, la 500e peut aussi gambader allègrement partout.

La Fiat 500e a donc conservé ses atouts principaux que sont son allure célèbre et sa simplicité. En effet, elle y ajoute une franche montée en gamme et une énergie propre ; pour donner un nouveau tournant à sa longue carrière.

Fiche technique : Fiat 500e finition Icone

  • Nombre de places assises : 4
  • Moteur électrique
  • Puissance fiscale : 4 cv
  • Puissance : 118 ch
  • Couple :  220 Nm
  • Boite de vitesses automatique à 1 rapports
  • Vitesse maxi : 150 km/h
  • 0 à 100 km/h : 9 s
  • Emissions de CO2 : 0 g/km
  • Dimensions : 3,64 m x 1,68 m x 1,52 m
  • Empattement : 2,32 m
  • Coffre : de 180 à 550 litres
  • Poids à vide : 965 kg

Les équipements de série :

ABS ; ESP ; répartiteur de freinage EBD ; alerte de franchissement de ligne avec correction ; capteurs de pluie et de luminosité ; appels d’urgence ; caméra de recul ; détecteurs d’angles morts ; détecteur de fatigue ; alerte anti-collision ; phares à Leds ; feux de croisement automatiques ; frein de stationnement électrique ; limiteur de vitesse intelligent ; régulateur de vitesse ; lecture des panneaux de signalisation ; accoudoir avant ; banquette arrière rabattable 50-50 ; ouverture et démarrage sans clé ; climatisation automatique ; rétroviseurs électriques ; vitres électriques ; vitres arrière surteintées ; jantes en alliage 17 pouces ; contours de vitres chromés ; système multimédia avec écran de 10,25 pouces et 6 HP ; navigation …

Les tarifs à La Réunion (bonus écologique déduit):

  • Fiat 500e Icone : 30 100 euros
  • Icone Plus : 31 600 euros
  • Fiat Icone Plus 3+1 : 33 600 euros
  • Icone Plus Cabriolet : 34 600 euros
  • La Prima 3+1 : 35 200 euros.

Les + de la Fiat 500e

  • agilité
  • équipements
  • simplicité
  • style

Les – de la Fiat 500e

  • peu de place à l’arrière
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 160 €
32 160 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
29 680 €
33 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
23 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.