Enzo Hoarau : super jeune, superbiker

Par Sportcom 974 | Le 02/09/2021 | Sports mécaniques

La longue parenthèse consécutive à la double fracture d’Enzo Hoarau est enfin refermée. Suite à une chute survenue lors de la manche inaugurale du Championnat de France de Supermotard, une double fracture radius cubitus était diagnostiquée et une longue convalescence post-opératoire suivait les interventions chirurgicales. Après deux mois de repos forcé, et au terme d’un travail conséquent de renforcement par l’équipe médicale et para-médicale entourant le natif de Saint Joseph,  « Fasty Foxy » a reçu l’autorisation du corps médical de reprendre le guidon mi-Aout. 

« L’objectif d’un podium cette saison est envisageable »

Enzo Hoarau

Pour la deuxième fois de la saison, la série ESBK (Championnat espagnol de Superbike) prend ses quartiers sur le circuit de Navarra situé à Los Arcos, dans le nord de l’Espagne, au pays basque. 

Développant 3.993 kilomètres, la piste propose 15 virages, dont neuf à droite et six à gauche. Navarra présente une longue ligne droite de 800m permettant aux moto4 d’atteindre leur maximum de puissance développée et une vitesse maxi de plus de 170km/h. La deuxième partie est nettement plus technique et sinueuse avec un enchaînement de courbes à basses vitesses (tout est relatif). Cette deuxième partie est très exigeante pour les moteurs et demande aux pilotes un gros potentiel. Il s’agit de prendre les freins avec précision notamment au bout de la courte ligne droite opposée de 500m de longueur.

« Fasty Foxy » a terminé 5ème dimanche au Pays-Basque espagnol – DR

Les motifs de satisfaction sont très nombreux à l’arrivée de la première course. Fasty Foxy signe une magnifique P5 à l’arrivée alors que les prétendants sérieux étaient une bonne dizaine au départ, au vu des chronos au matin du Samedi lors des qualifications.

Par une météo toujours au beau fixe, avec un vent bien présent sous forme de rafales, le jeune pilote Moto4 aura dès le départ accroché le bon wagon. Respectant à la lettre les prescriptions de son staff, il aura fait preuve de patience en poursuivant son apprentissage de la course en peloton. En restant en permanence dans le groupe de tête, Enzo Hoarau aura signé des chronos d’une très grande constance sous les deux minutes. Autre motif de satisfaction, le saint joséphois aura amélioré sa marque signée lors des qualifs.

«Physiquement je me sens bien,» relatait le pilote. «J’ai eu un peu mal à la main en fin de course mais rien d’inquiétant. Je pense avoir porter mon attaque peut-être un peu trop tard. En restant aux contact de la tête de course, j’ai pu changer de ligne et opter pour des trajectoires un peu différentes de ma ligne habituelle », poursuivait le réunionnais de 12 ans. 

Aux avant postes du début au terme de la course, Fasty Foxy aura dû jouer des coudes au propre comme au figuré pour rester devant. «Il y a eu quelques frottements devant moi, c’est chaud parfois !» expliquait Enzo. «En peloton, il faut s’imposer et certains en cherchant à me passer, sont sortis trop large et ont donc écopé de pénalités. Il reste une course demain après le warm up du matin et il va falloir que j’augmente encore mon rythme pour essayer d’accrocher un podium », terminait le pilote.

Excellent retour à Navarra

Lors de la deuxième course du meeting le Dimanche, Enzo Hoarau s’élançait P7 sur la ligne de départ, il n’aura pas réussi à accrocher la locomotive de tête constituée de 6 furieux malgré un très bon départ. Dès lors, il aura dû cravacher de bout en bout en emmenant la meute de 5 poursuivants. En tête de ce groupe de chasse de bout en bout, sans pouvoir bénéficier d’aspiration, le rookie commençait par reprendre la P6 au prix d’un effort conséquent.

Sans jamais se désunir et en restant parfaitement concentré, Fasty Foxy aura une fois encore amélioré sa marque en passant sous la barre symbolique des 1.58, synonyme de son niveau de performance équivalent à celui des pilotes de tête. Sans jamais aligner un chrono supérieur à deux minutes au tour, Enzo aura montré une très nette amélioration par rapport à sa dernière course en Mai. Le gap le séparant des hommes de tête a très clairement baissé.

Toujours lucide quant à son apprentissage, Enzo expliquait: «J’ai pris un bon départ. Dans le troisième tour, j’étais à la bagarre avec le #45 Longarela et le #49 (Izan Rodriguez NDLR) a fait un high side juste devant moi. Ca m’a clairement ralenti et j’ai pensé un moment à ma chute en Supermot. Ca m’a refroidi. Je n’ai alors pas pu prendre la roue de Longarela et du coup je me suis retrouvé en tête du groupe de chasse. Même si j’ai progressé dans le secteur2, j’ai manqué d’aspi dans le premier secteur », analysait Fasty Foxy. «Je me suis fait une chaleur dans le 8° tour en accélérant trop fort sur un vibreur, ce qui m’a déporté. J’ai ensuite cravaché pour reprendre la tête du groupe et terminer P5 ».

Néanmoins, au terme des vérifications techniques d’après course, le plus rapide en piste était disqualifié pour moto non conforme et Enzo remontait donc P4 au classement final.

Sur l’ensemble du meeting, Enzo Hoarau signe donc deux arrivées dans le top5. «C’était une bonne expérience. Le bras a bien tenu et c’est très positif. Dans la première j’ai pu accrocher le bon wagon et même si je finis de nouveau P5 dans la 2, je n’ai pas réussi à coller l’avant. Je sais pouvoir progresser encore et l’objectif d’un podium pour cette saison de rookie est atteignable ».

Au terme de ce cinquième meeting de la saison, le jeune réunionnais pointe dans le top 10 de la série malgré une absence durant deux meetings soit quatre résultats de moins que ses concurrents. 

Le prochain rendez-vous en piste en ESBK est fixé sur le circuit de Valence au sud est de l’Espagne du 21 au 24 Octobre.

            Classement provisoire ESBK 2021 (Moto4)

  1. Alex Longarela       173
  2. Benat Fernandez      160
  3. Carlos Tortosa         146
  4. Pedro Alomar          116
  5. Izan Rodriguez        109
  6. Iaroslav Karpushin   95
  7. Alvaro Lucas          94
  8. Nikola Miroslavov   79
  9. Kerman Martinez     60
  10. Enzo Hoarau         50

A lire aussi :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
19 580 €
22 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
23 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.