Débuts prometteurs en Euroformula pour Reshad de Gérus

Par Sportcom 974 | Le 13/09/2021 | Sports mécaniques

Ce week end, le réunionnais Reshad De Gerus entamait sa deuxième partie de saison à travers une nouvelle série (Euroformula) après sa séparation d’avec son écurie précédente Charouz (cf en bas d’article). C’est donc à bord d’une Dallara 320 (également engagée en F3) que le sociétaire Motopark affrontait le bitume du RedBull ring en Autriche. 

Euroformula au Redbull Ring autrichien
En Euroformula, les voitures de courses sont identiques : Dallara 320 – DR

Dans cette série, toutes les voitures sont identiques, équipées de pneumatiques Michelin et ne sont pas équipées de DRS. Avec une prise en mains réduite à sa plus simple expression en début de meeting, Reshad se sera classé P5 à l’issue des qualifications lui permettant de s’élancer aux avant postes pour la première des trois courses programmées lors de ce cinquième meeting de la saison Euroformula. « C’était vraiment une première course particulièrement gratifiante », expliquait le pilote. « Je suis parvenu à m’élancer correctement et même si ces voitures manquent un peu de vitesse pure par rapport aux F3 de la FIA, les vitesses de passage en courbe sont nettement plus élevées. C’était vraiment cool ! ». Ecopant de 5s de pénalités pour départ anticipé, Reshad franchissait l’arrivée quatrième mais sera finalement classé cinquième une fois les pénalités attribuées. A la lutte avec le leader du Championnat Das de bout en bout sans jamais rien lâcher, Reshad se sera largement rassuré quant à ses capacités en terminant au contact des meilleurs.

Des départs à travailler

Du fait de l’inversion de la grille pour le top 6 au départ de la course 2, le réunionnais s’élançait depuis la deuxième place sur la grille et s’envolait magnifiquement en conservant sa position. Toutefois, au virage Nikki Lauda, cinq pilotes au coude à coude se battaient à quelques centimètres les uns des autres. A l’extérieur, « J’ai posé les roues sur le vibreur, ce qui a délesté la voiture. Je l’ai perdu un dixième de seconde et je suis sorti de la trajectoire idéale », expliquait le sainte marien. De fait Reshad se retrouvait P5 et engageait alors une lutte à couteaux tirés avec le vainqueur de la première course, son coéquipier d’écurie, le sociétaire de la RedBull academy: le jeune américain de 16 ans Jack Crawford. « Quel bonheur d’être dans un top team. J’ai vraiment eu le sentiment de pouvoir me battre à armes égales avec les top pilotes », relatait le pilote. « C’était vraiment chaud en piste et Jack m’a obligé à poser les roues gauche dans l’herbe à un moment. C’est la course ! » détaillait Reshad qui terminait P6 à moins de quatre secondes du vainqueur.

Reshad de Gerus se relance en Euroformula
Nouvelle monture sur le RedBull Ring pour le réunionnais de 18 ans – DR

Dimanche se déroulait la troisième et ultime course de ce meeting. La grille de départ était alors établie en fonction des temps signés en course lors de la course 2. Une nouvelle fois le réunionnais s’élançait depusi la deuxième place sur la grille. « J’ai malheureusement calé juste après m‘être élancé », expliquait Reshad De Gerus. « Dans cette série, il n’y a pas de launch et la procédure de départ est différente. C’est d’ailleurs ce qui m’avait valu de faire un faux départ lors de la course1. Cette fois je cale! Du coup je perds de nombreuses places. Je suis englué dans le peloton. Alors que je suis parvenu à revenir au contact de l’avant du peloton, je suis pris en sandwich quand on se présente à 3 de front. Je n’avais aucun échappatoire et je me fais heurté à l’aileron avant ». Tenu de repasser par les stands, Reshad perd donc le contact avec la course et roulera pour accumuler de l’expérience au volant de cette nouvelle voiture pour lui.

3ème chrono sur la piste

Globalement satisfait de son week end, le pilote est heureux d’avoir retrouver un baquet. « Les deux séries ne sont pas comparables en ce qui concerne nos voitures. Certains pilotes ont un double programme Euroformula/F3FIA. J’ai donc retrouver certains concurrents avec plaisir ce week end », se réjouissait le pilote. 

Aligné au volant de la voiture flanquée du numéro 10 dans cette série, il ajoutait: « Nous sommes moins nombreux en piste, c’est vrai. Les candidats à la victoire sont un peu moins nombreux et de fait nous sommes cinq ou six à être clairement au-dessus en termes de chronos. Néanmoins, je suis ravi d’avoir roulé dans cette série. Elle n’a pas certes les retombées de la FIA mais le niveau y est relevé. C’est vraiment une bonne voiture pour poursuivre mon apprentissage. En courbe, les vitesses de passage y sont vraiment nettement plus élevées. Ce sont de nouveaux repères à prendre ».

Désormais aligné au sein d’un top team, Reshad a vraiment le sentiment de pouvoir s’exprimer à plein. Concernant ses pneumatiques, le pilote constate: « Ils sont clairement plus constants et n’ont pas le peak d’efficacité qu’il y a sur les Pirelli. Il y a certes une légère dégradation en fin de course mais ils restent vraiment efficaces début à la fin ».

Le prochain rendez-vous en piste du réunionnais est fixé sur le fabuleux circuit de Monza en Italie dans deux semaines. Pour le sixième et avant dernier meeting de la saison d’Euroformula du 24 au 26 Septembre Reshad bénéficiera de cette précieuse expérience autrichienne. «Plus que jamais, ce meeting du RedBull ring m’a conforté dans mes objectifs.» analysait le pilote. « Je sais être au niveau des meilleurs au vu de mes chronos et l’objectif atteignable est de signer un podium ».

À lire également :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 990 €
37 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
35 870 €
50 870 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 940 €
23 940 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *