Batterie des voitures électriques : est-ce possible de la faire durer ?

Par redacweb | Le 11/08/2022 | Green

Inventées pour réduire l’émission du carbone dans l’atmosphère, les voitures électriques sont très appréciées actuellement. En dehors de leur rôle écologique, ces véhicules permettent aussi d’échapper à la hausse du coût du carburant. Par ailleurs, elles disposent de peu de pièces d’usure, ce qui réduit les frais de réparation ou de remplacement. Cependant, l’usage de la voiture électrique est-il aussi simple que ça ?

Les automobilistes utilisent toutes sortes de techniques pour maintenir une bonne capacité d’autonomie. Mais ces pratiques ne font pas toujours du bien à la batterie car elles peuvent réduire leur espérance de vie. Or, les batteries de voitures électriques coûtent extrêmement cher. Cet article vous donne des astuces pour faire durer la batterie d’une voiture électrique.

Que faut-il savoir par rapport à batterie de la voiture électrique ?

Pour mieux préserver la batterie d’une voiture électrique, il faut d’abord chercher à mieux la comprendre.

Une autonomie variable : combien de temps dure une batterie ?

Concernant le point le plus important de toute batterie, à savoir l’autonomie, cela ne répond à aucune règle fixe. En effet, plusieurs facteurs affectent la batterie des voitures électriques. Et il est essentiel de les connaître si l’on espère la préserver.

Avant toute chose, il faut préciser que ces véhicules ont été conçus pour un usage citadin, dans le cadre de transports quotidiens, sur de courts trajets et à vitesse limitée. La conduite impacte l’autonomie du véhicule et la consommation d’énergie de la batterie. Mais ce n’est pas tout, l’usage des éléments dont dispose le véhicule joue également un rôle central. En effet, lorsque l’automobiliste utilise la climatisation par exemple, cela sollicite la batterie. Ce qui a des incidences sur l’autonomie de la batterie.

En dehors de ces facteurs, il y a aussi l’âge de la batterie. Nous le voyons souvent avec les batteries de nos smartphones, de nos ordinateurs, etc. : leur capacité diminue avec le temps. De fait, il en est de même pour les batteries de voitures électriques. Selon les experts, elles perdent en moyenne 10 % de leurs capacités de stockage en l’espace de cinq ans. Cette perte de capacité est un phénomène normal causé par l’usure des composants.

Le SOH

Le SOH (State Of Health) d’un véhicule électrique est le terme qui désigne l’état de santé de la batterie. Ainsi, lorsqu’une voiture sort fraichement de l’usine, son SOH affiche 100 %. Mais au fur et à mesure que les années passent, ce SOH va se réduire, pour atteindre, comme nous l’avons évoqué, une moyenne de 90 % au bout de cinq ans. Cette diminution va continuer au fil des ans.

Le SOH est calculé en fonction de plusieurs paramètres tels que la température ambiante, la tension des cellules ou encore l’intensité qui parcourt la batterie. Lors de l’achat d’un véhicule électrique, il est recommandé de faire tester son SOH pour être sûr qu’il est en bon état.

Il est vrai qu’on ne peut pas empêcher la dégradation du SOH de la batterie d’un véhicule. Par contre, il existe des moyens de la faire durer le plus longtemps possible à un haut taux. Voici quelques précieux conseils pour y arriver.

Comment allonger la durée de vie d’une batterie de véhicule électrique ?

Si la baisse de performance progressive d’une batterie de voiture électrique est un phénomène normal, un bon usage permet de maintenir sa capacité de fonctionnement à un taux élevé plus longtemps. Par contre, une mauvaise utilisation peut précipiter la dégradation de la batterie. Il y a donc certainement des pratiques à adopter et d’autres à éviter si l’on espère la préserver. Nous vous les présentons, en répondant à des questions qui reviennent fréquemment.

Faut-il recharger sa batterie tous les jours ?

Lorsqu’on dispose d’une borne de recharge à domicile, on développe rapidement le réflexe de le brancher une fois à la maison. De nombreux automobilistes branchent ainsi leur voiture une fois qu’ils rentrent chez eux et ne la débranchent que le lendemain au moment de sortir.

De cette façon, ils s’assurent une autonomie maximale. Cependant, ce n’est pas forcément un réflexe recommandé, même si cela leur garantit une plus grande autonomie. Chaque batterie est prévue pour un nombre de cycles oscillant en moyenne entre 1500 et 2000. Or, toute nouvelle recharge ajoute un cycle dans l’historique, ce qui n’est pas toujours nécessaire. Veuillez éviter de recharger votre voiture toutes les nuits si vous ne souhaitez pas détériorer sa batterie.

Quand faut-il recharger une batterie à 100 %?

La réponse à cette question est assez simple. Pour ceux qui prévoient de faire un long trajet, il est recommandé de recharger à 100 % la batterie de la voiture . Mais pour les recharges quotidiennes, 80 % suffiront largement et vous permettront d’économiser en temps de recharge. Cette façon de recharger la batterie, lui fait gagner en longévité. Plus vous chargez à 100 %, plus la longévité de la batterie est mise en péril, peu importe que ce soit en courant alternatif ou continu. Aussi, il est déconseillé de stocker une voiture chargée à 100 %.

Il existe aujourd’hui des modèles de voiture électrique sur lesquels on peut programmer la capacité de batterie à laquelle doit s’arrêter automatiquement la recharge (80 % dans notre cas). La programmation se fait dans le système de bord de la voiture.

Toutefois, il n’y a pas trop de problèmes lorsque l’automobiliste recharge à 95 % la batterie en vue d’un déplacement. En réalité, les 80 à 95 % seront rapidement consommés lors des premiers kilomètres. Évitez de charger votre voiture électrique jusqu’à 100 % si vous espérez faire durer sa batterie.

En cas de recalage du BMS également, vous devrez recharger votre batterie à 100%. À quoi sert le recalage du BMS ? À force d’effectuer des recharges partielles le BMS n’arrive pas à déterminer précisément la quantité d’énergie dans le pack. Afin de recaler le BMS il est nécessaire d’effectuer un vidage des batteries proche de 0 et d’effectuer dans la foulée une charge complète à 100%. Ce qui aura pour conséquence de connaître précisément la véritable autonomie du véhicule. Une opération qui peut-être effectuée une à deux fois par an.

Faut-il attendre un peu après la recharge ?

Au regard de tout ce que nous avons dit jusque’à présent, vous devinerez certainement que la chaleur est la plus grande menace pour la batterie. Or, lorsque le processus de charge vient de finir, la batterie est encore chaude. Elle risque alors de chauffer encore plus si vous allumez le contact dans la foulée. Alors, nous vous recommandons fortement de patienter quelques minutes pour lui permettre de se refroidir avant de la solliciter.

Faut-il éviter à tout prix la chaleur ?

En dehors du cas de la recharge, vous devez éviter à tout prix toutes les situations qui risquent de solliciter trop de puissance et de créer une situation de surchauffe pour la batterie. Vous devez donc éviter de stationner sur des places en plein soleil. Il faut aussi cesser avec les accélérations poussées et continues. Évitez également les charges lourdes. Il est également déconseillé de mettre le chauffage ou la climatisation à fond, etc.

Pour +

3 bonnes raisons de recharger régulièrement sa batterie

L’état de santé de la batterie d’une voiture électrique

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
38 070 €
43 070 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
32 201 €
36 701 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.