Rallye Madinina : Simon Jean-Joseph n’a pas déçu

Par Gianny Gabriel | Le 30/05/2023 | News | Sports mécaniques

A l’annonce de ce Rallye Madinina, plusieurs sentiments contraires se bousculaient. Un peu de déception quant au circuit tronqué (3 spéciales pour rentrer dans le cadre d’un rallye régional). Mais une joue immense pour tous les passionnés, de savoir que Simon Jean Joseph participerait à la fête. Et il n’a pas déçu !

Suite au départ courant mars du précédent bureau de l’ASAM (Association Sportive Automobile de la Martinique, organisatrice de cet événement) le nouveau bureau autour du président Mario UNN-TOC avait un défi à relever : réussir à organiser ce rallye en peu de temps. Et ce défi est bel et bien relevé ! Après avoir énormément modernisé l’association (nouveau logo, création de site internet, dématérialisation de démarches, etc..), les membres du comité se sont attaqués à ce rallye Madinina. 
Historiquement un rallye qui faisait le tour de l’ile (d’où son nom). Ce rallye a dû être réduit pour des raisons évidentes de moyens financiers et humains. L’important était de faire ce rallye. Et ils ont reçu le coup de pouce d’un multiple champion d’Europe !

Rallye Madinina : Le duel Orosemane / Jean Joseph n’aura pas lieu.

Engagé au volant de la 208 R2 de Thony Thorel, Simon Jean-Joseph était le favori. Même sur un véhicule 3 catégories inférieures à celle de Steeven Orosemane. Un tracé comme celui de deux choux ne défavorise pas trop la petite peugeot mais met en avant le pilotage sur cette portion de route spécifique. Cependant, la dernière spéciale, avec ses portions rapides et en montée peut redistribuer les cartes. Sans oublier que la mécanique peut s’y mêler. La pluie du matin laisse à penser que Steeven Orosemane pourrait avoir un léger avantage compte tenu de son véhicule équipé de 4 roues motrices, donc tout le monde y va de son pronostic sur le bord de la route. 

Mais le sort s’acharne sur le pilote Gros-mornais. Après les freins qui ont lâché après la première montée d’essai de la course de côte de fonds saint denis au début du mois,  Steeven Orosemane, copiloté par Jowan Melgire ont dû renoncer cette fois avant le début de la première spéciale à cause d’un problème d’embrayage. 

Du coup, sans aucune rivalité, Simon Jean-Joseph et sa copilote Sandrine Baisleau, s’envolent vers une victoire en assainant une minute par spéciale au second. 

Voiture Simon Jean-Joseph Rallye Madinina

Rallye Madinina : Frédéric Vives tire son épingle du jeu

Du coup, pour voir un peu plus de suspens, il faut redescendre un peu au classement. Et le meilleur « des autres » est le tandem VIVES/LEOPOLDIE. Sur leur Subaru Impreza, ce duo a été régulier et continue l’apprentissage de leur véhicule. Rappelons que ce n’est que leur deuxième saison, ce sera un équipage à surveiller ! Ces derniers en profitent pour marquer des points précieux pour le championnat.

Sur la troisième marche du podium on retrouve Rudy Rodney copiloté par Séphora Sébastien. Ce pilote revient après qu’une mésaventure sur ce rallye l’an dernier lui coute un moteur. Il a conjuré le sort et se venge avec cette magnifique 3e place sur une Peugeot 208 R2 au moteur flambant neuf. 

Les VHC ont fait le show

Outre les véhicules « modernes » que l’on connait bien, la catégorie VHC (Véhicules Historiques de Compétition) connait un bel essor en Martinique. Et les pilotes s’en sont donné à coeur joie ! 

Pré-curseur de la catégorie en Martinique avec son antique BMW 323i, Pascal Calvel, cette fois ci copiloté par William Basaia a été victime d’ennuis mécaniques. Mais a quand même pu rallier l’arrivée de la dernière spéciale malgré une touchette. Epargné par les problèmes mécaniques, lui, Maxime Daire a pu s’exprimer et jouer la gagne. Avec son copilote Anthony Littée, au volant de leur Ford Escort Mk2, ils ont pu tenir la dragée haute à l’invité de l’Hexagone, Lionel Moutou, champion de France en VHC qui nous a fait l’honneur de sa participation, lui aussi sur Ford Escort. 

Tout comme Pascal Calvel, Sébastien Blondel La Rougery et Mickael Perdrix évoluent sur une BMW 323i. Sur les routes sinueuses mouillées, tous ces pilotes de véhicules à propulsion arrière ont fait le show !!

Pour Guillaume et Marie Littée et leur Peugeot 205 gti, le plaisir y était aussi. Malgré le fait que ce soit une traction. 

De bien belles autos (et bien d’autres encore) dont les pilotes vous donnent rendez-vous pour la prochaine course le 11 Juin prochain au Galion à Trinité pour la 3e course de cote de la saison. 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
RAV4
46 990 €
54 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
30 990 €
37 030 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *