Deux-roues : le contrôle technique n’est pas encore au programme

Par Redaction | Le 11/08/2021 | Moto

mise à jour du 13 août 2021

Le tracas des motards français de devoir réaliser un contrôle technique sur leur engin dès 2023 est repoussé. Au lendemain de la parution au Journal Officiel de ce décret annoncé depuis 2015 sans cesse critiqué par les associations de motards, l’exécutif a décidé de suspendre la mesure.

« Pas besoin d’embêter les français en ce moment » a justifié un conseiller ministériel après ce volte-face opéré par le chef de l’État et confirmé par Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des transports.

Ce dernier a prévu de recevoir des représentants de motards en septembre, vent-debout contre ce projet de contrôle technique obligatoire depuis la directive européenne de 2014 contraignant les états de l’Union Européenne à mettre en place « au plus tard en 2022 », ce rendez-vous biannuel.

« A compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l’objet d’un contrôle technique« , précisait le décret. Ce nouveau contrôle technique devait concerner tous les deux-roues, 50 cm3 et voitures sans permis compris.

Tous les cinq ans pour les motos de collection

Les véhicules devaient être concernés dès qu’ils passaient la barre des quatre ans de mise en circulation, puis devaient faire l’objet du contrôle « dans un centre agréé tous les deux ans » ou avant une revente du véhicule, comme c’est déjà le cas pour les voitures.

Le premier contrôle devait avoir lieu en 2023 pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016, en 2024 pour les véhicules immatriculés entre 2016 et 2020, et en 2025 pour les véhicules immatriculés en 2021.

Pour les véhicules de collection, le délai entre deux contrôles techniques était porté à cinq ans, sauf en cas de revente.

En Europe actuellement, seul l’Irlande, la Finlande et les Pays-Bas ont adopté des mesures de lutte contre les accidents de deux-roues pour contourner la directive européenne suivie par le reste des pays de l’Union, à l’exception donc de la France.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
21 990 €
31 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 670 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.