Le décalaminage se développe en Outre-Mer

Par Morgane Thomas | Le 27/07/2021 | Environnement | News

Le bilan 2020 du contrôle technique avait mis en lumière, en février dernier, l’âge canonique des véhicules légers en France. En effet, 12,3 ans en moyenne, soit la valeur la plus élevée jamais vue dans le pays. Dans les DOM, on peut croiser régulièrement des voitures encore plus anciennes ; 34% des occasions vendues en Guadeloupe l’an passé avaient plus de 10 ans. D’ailleurs, ces vieux véhicules connaissent logiquement un encrassement exponentiel de leur moteur. « Plus le véhicule va être kilométré, plus le risque d’un éventuel besoin de décalaminage va être important. Un décalaminage est préconisé tous les 15 000 kilomètres, en métropole cela va être préconisé tous les 20 000. » souligne le gérant de Dépollution moteur FWI, en Guadeloupe.

Selon ce professionnel de l’entretien automobile, le souci premier vient du relief propre aux territoires ultramarins. « Il n’y a pas d’autoroute. Les gens utilisent des véhicules diesels pour faire de courts déplacements et on assiste à un encrassement prématuré du moteur. Aux Antilles, entre la qualité du carburant qui est médiocre et les conditions de roulage, le véhicule s’encrasse plus qu’un véhicule parisien. C’est 3 à 4 fois plus. », indique-t-il.

Le décalaminage : une opération de nettoyage du moteur totalement écologique

Le décalaminage est une méthode qui permet de retirer la calamine (carbone) du moteur. Grâce à une machine spécifique, le professionnel injecte du gaz d’oxyde d’hydrogène via l’admission d’air afin de dissoudre la calamine. L’opération est totalement écologique, aucun produit nocif pour l’environnement d’utilisé.

En Guyane, par ailleurs, la configuration des routes pose le même problème. C’est ce qu’a constaté Fred Martial, gérante de l’entreprise de décalaminage Feeling loc’s. « Sachant qu’aujourd’hui on a beaucoup d’embouteillages et pas beaucoup de routes, on ne peut pas faire rouler les véhicules.» explique-t-elle.

 Les périodes de confinements et les couvre-feux successifs n’ont en outre rien arrangé. « La régénération ne se fait plus automatiquement sur le véhicule. » annonce Fred Martial. Un diesel équipé d’un filtre à particules est en effet censé effectuer régulièrement des trajets sur autoroute à un régime relativement élevé ; notamment, afin de lui permettre de brûler les particules de suies retenues.

L’activité du décalaminage a réellement décollé grâce à un coup de pouce règlementaire. « À partir de juillet 2019, il y a énormément de vieux véhicules qui ne passaient plus au contrôle technique. À ce moment-là, cela a été un élan. » confirme le gérant de Dépollution moteur FWI. Le gouvernement avait en effet décidé de mettre un tour de vis aux valeurs d’opacité des fumées admises au contrôle technique. Ce qui a eu pour effet d’envoyer quelques diesels à la casse ; quand d’autres ont dû recourir à des nettoyages en profondeur pour pouvoir continuer de circuler.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
21 990 €
31 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
AUDI
A1
20 990 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
31 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.