Le Martiniquais Craig Tanic en classe mondiale

Par Gianny Gabriel | Le 07/09/2021 | Sports mécaniques

  • Partager l'article sur :

Le championnat du monde de karting s’est déroulé ce weekend sur le circuit de Kristianstad en Suede. Trois jours de compétition qui ont vu la participation du jeune Martiniquais Craig Tanic. Face à des pilotes ultra expérimentés (dont certains ont roulé en Formule 1), la tâche s’annonçait ardue !

Fils de deux anciens champions de Karting (Harry Tanic et Marie-Yvelise Etilée), Craig a débuté le Karting dès l’âge de 3 ans. Sous les conseils de ses parents, le petit Tanic engrange des kilometres roulage sur le parking du stade Pierre Aliker de Fort de France. 
Avec des parents dévoués à sa carrière, Craig accède entre autres au titre de Champion de France Cadet en 2017 et champion de France 2018 en catégorie Junior. La même année il intègre l’équipe de France pour l’academy trophy CIK/FIA. 
C’est donc avec cette petite expérience que Craig aborde ce qui est le summum de la compétition de Karting.

Craig Tanic
À 17 ans, le martiniquais découvre le haut niveau du karting international – DR

Un niveau très relevé

La catégorie KZ est la catégorie la plus relevée du Karting. Avec des Kart à moteur 2 temps de 125cc à vitesses, pour un poids minimum (pilote et machine) de 170kg, ces petits bolides sont réputés pour être plus proche des F1 en termes de sensation que les autres formules de promotions carrossées. 
28 Pilotes étaient engagés pour ce weekend de compétition dans cette catégorie. Parmi eux une majorité de pilotes professionnels à temps plein, multiple champions du monde, d’europe ou de leur pays respectifs. Certains font même partie du team de Charles Leclerc, d’autres ont carrément déjà roulé en Formule 1 dans l’écurie Redbull, ou sont dans les petits papiers de Toto Wolf (Directeur du team Mercedes F1 -de Lewis Hamilton-) bref vous l’aurez compris, Craig Tanic aurait pu être rebaptisé « David contre une armée de Goliath »…

Le circuit international Jean de Brun de Varennes-sur-Allier et ses 1475m de tracé en Auvergne

Le long périple de Craig

En plus des 8 heures de vol pour arriver sur la France hexagonale, Craig, notamment accompagné de son père, doivent prendre la route et des ferrys pour arriver en Suède. Soit un trajet terrestro-maritime de 2000km effectué en 14 heures !
De suite il faut se mettre aux essais pour finaliser les réglages du kart et se familiariser avec le tracé du circuit. Dès les premiers tours de roue, le ton est vite donné avec les professionnels qui se mettent en avant.

Le jeune pilote récompensé avec l’ancien coureur de F1 Felipe Massa – DR

À 2 dixième du vainqueur au tour

La fatigue du long trajet n’aide pas. Les champions du monde, d’Europe et autres, disposant de budget bien plus élevés, sont mieux équipés et peuvent mieux se préparer. Craig fait ce qu’il peut, mais réussit à améliorer ses temps au fur et à mesure qu’il additionne les tours de piste. Lors de la dernière séance qualificative il n’est qu’à 5 dixièmes de secondes de la tête… Mais à cause de ses 5 dixièmes il se classe 23e ! Autant dire que c’est très serré. Les différentes séances d’essais et de qualification permettent à tous les pilotes de s’améliorer. Même si Craig en fait partie, il n’arrive pas à faire mieux que la 23e place.
Début de course phare du weekend dimanche 5 Septembre (juste après une démonstration exceptionnelle de l’armée de l’air Suédoise et une photo avec l’ancien coureur de F1 Félipe Massa).

Revivez l’intégralité de la course (ou directement à 5h35) :

Profitant de l’abandon sur panne mécanique et de la sortie de route de quelques pilotes, Craig remonte et termine à la 18e place finale avec un meilleur temps au tour à 2 dixièmes de celui du vainqueur et champion Suédois Noé Milell.

Un week-end riche en enseignements

L’objectif de Craig Tanic et de son staff n’était clairement pas de repartir avec le titre de champion du monde ! Il fallait avant tout engranger de l’expérience aux cotés des meilleurs pilotes du monde ! Réussir à finir toutes les séries et la finale sans encombre, et faire des temps aussi proches des pilotes professionnels (qui ne font que piloter des karts toute leur vie) peut véritablement être considéré comme une victoire !

Des enseignements qu’il va faire valoir sur le circuit Jean Brun à Paray sous Briailles, dans l’Allier (43), pour la 7e manche du championnat de France en catégorie KZ2 le weekend du 25 et 26 Septembre prochain.

Lien du résultat du championnat du monde : https://www.fiakarting.com/event/2021-kristianstad/KZ/results?session=kz_results11

À lire aussi

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 990 €
37 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
21 580 €
24 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *