Climatisation : est-elle nocive pour la santé ?

Par Hélène Luz | Le 03/07/2024 | Actu | Conseils | News

Allumer la climatisation de sa voiture est un automatisme que de très nombreux conducteurs adoptent dès que les beaux jours font leur apparition et que le thermomètre se met à grimper, notamment dans les habitacles. Que ce soit pour les déplacements quotidiens ou les trajets de vacances, bénéficier d’un peu de fraîcheur à l’intérieur de son véhicule est un réel plaisir pour échapper aux températures extérieures élevées. Cependant, ce geste en apparence anodin peut avoir des répercussions sur votre bien-être. La climatisation offre certes un confort indiscutable, mais elle comporte également des risques.

Pour mieux appréhender les conséquences de l’utilisation de cet accessoire, cet article déterminera, entre autres, si le gaz utilisé par la clim est dangereux, quelles affections sont provoquées par cette dernière ou encore comment profiter de sa fraîcheur sans risque ?

Air climatisé : qu’est-ce que c’est ?

La climatisation automobile est un système conçu pour refroidir ainsi que purifier l’intérieur de votre véhicule. Elle utilise, pour ce faire, un fluide frigorigène pour transférer la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur. En circulant dans un circuit fermé, ce gaz absorbe la chaleur intérieure et la libère à l’extérieur. Par ce processus, la climatisation maintient une température fraîche et une atmosphère saine à l’intérieur du véhicule, assurant ainsi un confort optimal pour les passagers. 

Est-ce que le gaz de la clim est nocif ?

La climatisation pour refroidir et assainir l’habitacle utilise un gaz frigorigène circulant dans le système clim. Il est intéressant de noter que, selon une étude américaine de 2018, les climatiseurs peuvent réduire le risque cardiovasculaire. En cas de fortes chaleurs, en effet, les vaisseaux sanguins se dilatent. Le sang se répartit alors dans les extrémités et le cœur doit ainsi produire plus d’efforts. La climatisation aide à atténuer ces effets. Cela offre au conducteur et aux passagers de bénéficier notablement de ces bienfaits pour leur santé cardiovasculaire.

La climatisation est-elle mauvaise pour la santé ?

Certains types de fluides frigorigènes, comme les hydrofluorocarbures (HFC), peuvent cependant être nocifs s’ils sont libérés dans l’environnement. Ils contribuent, en effet, au réchauffement climatique et posent, par ailleurs, des risques pour la santé en cas de fuite. Il est donc essentiel de vous assurer régulièrement de toute absence de fuite.

Est-ce que la clim rend malade et si oui pourquoi ?

Ce n’est pas l’utilisation de la climatisation en soi qui nous rend malades, mais la façon dont nous l’utilisons. Les principaux responsables sont les chocs thermiques. Notre organisme n’est pas conçu pour gérer des écarts de température pouvant dépasser 10 °C entre l’intérieur de notre voiture et l’extérieur. Ces changements brusques épuisent notre corps et affaiblissent nos défenses immunitaires. Lorsque le flux d’air froid de la climatisation est dirigé, de plus, directement vers le visage, les muqueuses de notre système respiratoire sont fragilisées. Cela les rend plus vulnérables aux infections. Pour éviter ces désagréments, il est recommandé de régler la climatisation à environ 4 degrés de moins que la température extérieure.

Quels sont les effets néfastes de la climatisation sur la santé ?

Vous l’ignorez sans doute, néanmoins les méfaits du système de la clim en voiture en été sont nombreux. Il est possible par exemple de citer :

La toux due à la climatisation de voiture

La toux provoquée par la climatisation de voiture est un problème courant ! Il est souvent lié à une mauvaise utilisation de votre appareil. Lorsque l’air frais est dirigé directement vers le visage, il assèche les muqueuses du nez et des voies respiratoires, les rendant plus vulnérables aux irritations ainsi qu’aux infections. 

Un système de climatisation mal entretenu peut, de surcroît, accumuler de la poussière, des moisissures et d’autres allergènes. Ces agents infectieux seront par la suite diffusés dans l’habitacle, exacerbant les problèmes respiratoires comme les rhinites allergiques ou encore les affections ORL.

Les maux de tête causés par la climatisation de voiture 

Les céphalées lorsque vous avez recours à la clim de votre véhicule sont fréquentes et peuvent être attribués à plusieurs facteurs. Un air trop froid ou dirigé directement vers la tête peut provoquer des tensions musculaires au niveau du cou et des tempes, entraînant des migraines par exemple. 

La climatisation, par ailleurs, tend à assécher l’air, déshydrater, voire, irriter vos différentes muqueuses. Cela peut également provoquer une sécheresse oculaire, surtout si vous portez des lentilles de contact, contribuant ainsi à l’apparition de maux de tête. 

La légionellose : l’un des risques le plus importants !

Le risque le plus grave lié à un manque d’entretien de la climatisation de votre voiture est la transmission de la légionellose. Il s’agit là d’une pneumopathie sévère pouvant être mortelle. Lorsque votre climatiseur n’est pas correctement entretenu, il est susceptible de devenir un réservoir de microbes. Ces particules virales sont ensuite diffusées dans l’habitacle. Parmi ces microbes, ceux de la Legionella sont particulièrement dangereuses. Selon l’Institut Pasteur, ces bactéries se trouvent dans de nombreuses sources d’eaux stagnantes douces chaudes et peuvent contaminer les systèmes de climatisation utilisant l’eau pour le refroidissement de l’air. Une fois inhalées, elles peuvent provoquer une infection pulmonaire grave. 

Comment utiliser la clim sans tomber malade ?

Gardez à l’esprit que l’usage de la climatisation dans votre voiture peut être bénéfique, mais elle nécessite toutefois quelques précautions pour éviter ses effets néfastes. Voici des conseils pratiques pour utiliser votre climatisation en toute sécurité.

Évitez les chocs thermiques

Pour ce faire, ne réglez pas votre appareil sur une température trop fraîche. L’écart entre la température extérieure et intérieure ne doit pas dépasser 5 à 6 °C. Cela permet à votre corps de s’adapter progressivement aux variations de température, réduisant ainsi le risque de fatigue et de baisse des défenses immunitaires.

Orientez correctement le flux d’air

Ne dirigez pas le flux de l’air conditionné directement vers vous ou vos passagers, mais inclinez plutôt la soufflerie vers le haut de l’habitacle. Cela donnera la possibilité à l’air frais de se diffuser plus uniformément, créant ainsi une atmosphère agréable sans agresser directement votre corps. De plus, pensez à privilégier un niveau de soufflerie modéré même en période de canicule afin d’obtenir un rafraîchissement progressif.

Allumez et éteignez la climatisation au bon moment

Pour minimiser les risques de chocs thermiques, n’allumez la climatisation qu’une fois que vous êtes installé en voiture et pas avant. De même, éteignez-la quelques minutes avant d’arriver à destination. Ces précautions permettront à votre corps de s’acclimater plus facilement aux variations de température.

Entretenez régulièrement la climatisation

Un entretien régulier de la climatisation est essentiel pour assurer une bonne qualité de l’air diffusé. Pour ce faire, il est impératif de procéder au nettoyage du filtre de la ventilation et de le remplacer idéalement tous les ans. Cela évitera l’accumulation de la poussière et d’allergènes. L’air de votre habitacle sera ainsi plus sain pour vos poumons. Ces vérifications, notamment celles concernant la manipulation du gaz, sont particulièrement réglementées. Il est donc important de les faire réaliser par un expert.

Utilisez la climatisation toute l’année

Cela peut vous paraître surprenant, mais il est recommandé d’allumer régulièrement la climatisation, et ce, même en hiver. Cela offrira de maintenir les canalisations de ventilation propres et de prévenir leur encrassement. Un usage régulier évitera également la stagnation des fluides frigorigènes et assurera ainsi une meilleure performance du système.

Ventilez l’habitacle avant d’activer la climatisation

Lorsque vous utilisez la climatisation, commencez par ouvrir les fenêtres de votre voiture pendant quelques minutes. Cela évacuera rapidement les poussières accumulées dans la soufflerie hors de l’habitacle. Votre air sera, par conséquent, plus pur lorsque vous enclenchez la climatisation.

Hélène Luz
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
38 080 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
PEUGEOT
2008
17 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
22 990 €
27 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *