Tout savoir avant d’atteler une remorque/caravane à sa voiture !

Par Hélène Luz | Le 15/03/2024 | Conseils

  • Partager l'article sur :

L'utilisation d'une remorque peut s'avérer très utile pour augmenter considérablement le volume de votre coffre. De la même manière, les caravanistes sont de plus en plus nombreux sur les routes lors des périodes de vacances. C'est pourquoi Oovango a listé les différentes vérifications à faire pour les adeptes de l'attelage.

L’utilisation d’une boule d’attelage ou d’une attache de remorque est indispensable pour tracter une caravane lors d’un départ en vacances ou pour transporter des objets lourds en toute sécurité grâce à votre remorque. Cependant, ce dispositif est-il autorisé sans restriction ? Quelles sont les normes réglementaires à respecter ? En effet, il est primordial de bien comprendre ces éléments avant d’accrocher une remorque ou une caravane à votre voiture ! Afin de vous permettre de voyager en toute tranquillité et d’être en conformité avec le Code de la route, nous allons éclaircir ces différents aspects pour vous. 

Attelage remorque et caravane : à quoi sert-il ? Existe-t-il différentes accroches ?

Si vous l’ignorez, une attache de remorque est un dispositif essentiel donnant l’opportunité d’atteler une petite remorque, une porte-moto ou une caravane à votre véhicule pour les tracter en toute sécurité. Il se compose de plusieurs éléments clés :

  • la rotule. C’est, en définitive, la partie visible de l’attelage. Elle peut revêtir différentes formes en fonction du type d’objets à tracter telles que la boule traditionnelle, un simple crochet ou même un anneau ;
  • la ferrure, quant à elle, est la pièce dissimulée sous le véhicule. Elle qui assure un soutien solide à l’ensemble ;
  • le faisceau électrique. Ce dernier joue un rôle crucial en offrant d’alimenter la remorque en énergie, notamment pour les dispositifs d’éclairage tels que les phares.

Sachez qu’un attelage de caravane ou de remorque se décline en plusieurs modèles afin d’offrir aux conducteurs des fonctionnalités variées. Ainsi, le premier type est l’attelage non démontable. Il est généralement équipé d’une rotule équerre ou en col de cygne. Il est, la plupart du temps, privilégié par les véhicules tout-terrain et utilitaires afin de transporter des charges lourdes. Ensuite, l’attelage démontable sans outils se distingue par sa rotule en col de cygne pouvant être rangée facilement dans le coffre permettant ainsi une utilisation pratique et aisée. L’attelage démontable avec outils, pour sa part, est doté également d’une rotule en col de cygne. Il est, en outre, reconnu pour sa grande résistance et une adaptabilité à divers types de remorques. Enfin, l’attelage rétractable se range sous le pare-chocs grâce à une poignée. Cela le rend totalement invisible et il nécessite peu d’entretien, car il est protégé par la carrosserie du véhicule.

Vous l’aurez compris, ces différents types d’attelages offrent aux utilisateurs des solutions adaptées à tous leurs besoins.

Comment savoir si je peux tracter une caravane avec ma voiture ?

Pour déterminer si vous, mais aussi votre véhicule, êtes aptes à tracter une caravane, il est essentiel de respecter certaines règles et limitations. En effet, pour tracter une caravane avec un permis B, la somme des poids de votre voiture et de la caravane ne doit pas dépasser un poids total de 3,5 tonnes. Cependant, une dérogation est prévue si le PTAC de la caravane est inférieur à 750 kg, permettant ainsi à l’ensemble d’atteindre 4,25 tonnes.

Il est, en outre, primordial, pour votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route, que le véhicule utilisé pour tracter la caravane soit à la fois assez robuste et puissant. Il est donc incontournable de prendre en considération le poids à vide de votre voiture. Ce dernier doit être supérieur à celui de la caravane pour garantir une stabilité optimale lors du trajet. Par conséquent, il est plus que déconseillé de tracter une caravane avec une petite citadine, en raison de ses caractéristiques techniques et de sa capacité de traction limitée.

Quelles sont les autres précautions à prendre avant d’atteler une remorque ou une caravane à sa voiture ?

Cela paraît une évidence, toutefois, tracter un poids supplémentaire tel qu’une remorque ou une caravane nécessite une voiture en excellent état de fonctionnement. Avant de prendre la route, il est donc essentiel de vérifier la pression et l’usure des pneus. Soyez conscients que des pneumatiques usés réduiront l’adhérence de votre véhicule déjà fragilisé par le poids supplémentaire, surtout par temps de pluie.

Il est également crucial que les feux, les clignotants et les feux de brouillards de votre véhicule, de la remorque ou de la caravane fonctionnent correctement. Non seulement essentiels pour la conduite de nuit, ces éléments permettront aux autres conducteurs d’anticiper vos manœuvres à venir.

L’ajout d’une caravane ou d’une remorque est susceptible aussi de masquer la plaque d’immatriculation du véhicule tracteur. Il est donc obligatoire d’apposer une nouvelle plaque à l’arrière de l’élément tracté pour rester identifiable par les autorités et les autres automobilistes. Pour renforcer la sécurité, l’ajout de deux triangles réfléchissants rouges peut, par ailleurs, venir compléter le système d’éclairage. Du côté du conducteur, la longueur du véhicule peut parfois obstruer le champ de vision, rendant certaines manœuvres difficiles. La solution consiste à ajouter un troisième rétroviseur.

Est-ce que tracter une caravane ou une remorque peut abîmer votre voiture ?

Tirer une caravane ou une remorque avec une boule d’attelage peut effectivement avoir des répercussions sur la mécanique de votre véhicule. Lorsque vous tractez un poids supplémentaire, cela sollicite forcément davantage les composants de votre voiture, en particulier le moteur, les freins, la suspension et la transmission.

Votre moteur devra travailler plus dur pour tracter la charge supplémentaire. Cela entraînera, par conséquent, une usure prématurée des pièces internes de cet élément. De plus, les freins seront aussi plus sollicités en raison du poids supplémentaire. À plus ou moins long terme, cela pourra engendrer une diminution de l’efficacité du système de freinage et une usure accélérée des plaquettes de frein.

En ce qui concerne la suspension, le poids de la caravane ou de la remorque est susceptible d’affecter la tenue de route de votre voiture, provoquant une dégradation prématurée des amortisseurs ainsi que des ressorts.

Enfin, l’embrayage peut également être impacté par le remorquage, en raison de la charge supplémentaire exercée sur les engrenages et les composants internes.

Afin de minimiser au maximum l’impact de l’élément tracté sur votre véhicule, il est impératif d’adapter votre conduite. En réduisant votre vitesse, en augmentant vos distances d’arrêt ou encore en anticipant votre freinage, par exemple, vous éviterez à la mécanique de votre voiture de souffrir.

Pour une utilisation conforme de votre boule d’attelage, il est primordial de vérifier la compatibilité de votre véhicule, de respecter les normes réglementaires en vigueur et de choisir un dispositif de sécurité adapté. Cela garantira des déplacements en toute sécurité et sérénité avec une remorque ou une caravane. Alors, bonne route !

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
27 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *