Quelles sont les citadines de marque française en Guyane ?

Par Redaction | Le 06/10/2021 | Conseils achat / vente

Les constructeurs français sont très présents sur le segment des Citadines. Ces petits véhicules sont en effet bien souvent le « ticket d’entrée » pour les automobilistes qui ne bénéficient pas d’un budget important. Cette catégorie de voitures s’est en plus diversifiée considérablement ces dernières années. En effet, il n’est pas rare désormais que les best-sellers de ce segment se soient améliorés au fil des générations, au point de devenir de plus en plus polyvalent aujourd’hui et d’être parfois capable de s’aventurer bien au-delà des centres-villes.

Renault Clio : La classique 

Depuis 1990, la Clio fait partie du paysage automobile français : autant dire que la compacte de Renault a déjà fait ses preuves depuis bien longtemps ! Aujourd’hui, la 5e génération de Clio s’est améliorée sur de nombreux points, elle s’est notamment allongée (4,05m) tout en devenant plus spacieuse et confortable que ses devancières. Deux types de boite automatique (EDC7 ou X-tronic) sont associées avec ces différentes versions et plusieurs motorisations essence ou diesel sont disponibles (65cv à 130cv), telle une version hybride e-tech de 140cv ou encore une large palette de blocs essence. En revanche, c’est dans l’ère du temps désormais, il ne reste qu’une seule motorisation diesel (disponible en 85cv ou 115cv). 

Prix affiché : NC

Les + : Motorisation hybride performante et sobre, comportement sain, bonnes prestations routières, bonne habitabilité, poignées des portes arrière intégrées

Les – : Matériaux de l’habitacle de qualité inégale

Peugeot 208 : La Best seller

Cette 2e génération de Peugeot 208 arbore un design particulièrement réussi au caractère « félin » très affirmé avec ses feux arrière en forme de griffes et ses feux diurnes avant en forme de dents de sabre. Ainsi, dès le premier coup d’œil, la citadine polyvalente de la marque au lion inspire la sportivité : sentiment que le comportement du châssis vient immédiatement confirmer lorsque l’on empoigne son petit volant « façon karting » à double méplat. La 208 repose sur la plateforme (e)CMP du groupe Stellantis (comme la DS3 Crossback par exemple), tandis que du côté des motorisations on retrouve la palette PSA habituelle composée de blocs thermiques essence et diesel performants (Puretech et blueHDI Euro6 de 75cv à 130cv). En remplacement de la boite manuelle, il subsiste toujours sur certaines versions l’excellente transmission automatique EAT8 à 8 rapports. Une version 100% électrique dénommée e-208 reprend sensiblement le groupe motopropulseur de la cousine DS3 crossback E-Tense : c’est-à-dire un moteur électrique de 136cv associé à un pack batterie li-ion de 50kWh permettant d’atteindre en théorie une autonomie WLTP de 340kms lorsque l’on sélectionne le mode de conduite « Eco » 82cv.

Prix affiché : NC

Les + : Design valorisant, agrément de conduite, présentation soignée et sportive, châssis dynamique, boite auto excellente, moteurs performants et version électrique possible

Les – : Autonomie homologuée de la version électrique 136cv réaliste seulement en mode Eco 82cv, performances de la version électrique réduites par le surpoids batterie de 300kg

Citroën C3 : Tout d’une grande elle aussi

Cette 3e génération de Citroën C3 bénéficie d’un léger restylage depuis 2020 où la face avant se veut plus dynamique que sa devancière. La vocation première de cette nouvelle C3 n’est toutefois pas celle du dynamisme mais plutôt de proposer une conduite confortable et agréable. Ainsi, un soin particulier a été apporté à la luminosité de l’habitacle et au design des sièges avant « Advanced Confort », tandis que les suspensions sont à butée hydraulique (clin œil historique et marketing à la fameuse suspension hydraulique des anciennes Citroën). On retrouve sous le capot un choix restreint de motorisations PureTech (82cv et 110cv) et BlueHdi (100cv) du groupe PSA, associées avec une boite manuelle ou automatique EAT6.

Prix affiché : À partir de 18 300€ (prix clef en main pour la version PureTech Feel de 82cv)

Les + : Habitacle lumineux, confort, moteurs éprouvés

Les – : Manque d’agilité du châssis, prise de roulis, petit coffre, design particulier

Renault Twingo : Les dernières livrées

Bien que la Twingo parcoure les routes depuis presque 30 ans, la micro-citadine actuelle n’a plus grand-chose à voir avec la 1e génération. Le constructeur français a d’ailleurs annoncé la fin de sa production en thermique en début d’année. Depuis 2014, l’actuelle 3e génération repose sur une nouvelle plateforme développée avec le constructeur Smart et elle n’est proposée qu’en version 5 portes et 3 cylindres essence (65cv, 75cv ou 95cv) en boite manuelle ou automatique EDC6. Ses dimensions minuscules (3m62 de longueur) n’altèrent pas excessivement l’habitabilité grâce au minuscule moteur placé sur l’essieu arrière (c’est donc une propulsion) : cette Twingo III reste cependant une stricte citadine à conseiller aux conducteurs de taille normale (grand gabarit s’abstenir). En ville, la maniabilité est excellente et le rayon de braquage très court. Les escapades routières au-delà des centres-villes ne sont en revanche pas sa spécialité…

Prix affiché : NC

Les + : Concept réussi, compacité et maniabilité en centre-ville, rayon de braquage ultra-court, présentation colorée et fonctionnelle

Les – : Strictement citadine, habitabilité déconseillée aux grands gabarits, tendance à chauffer le plancher du coffre (le moteur est dessous)

Citröen C1 : Deuxième et dernière génération

Comme la Twingo, la petite Citroën est en voie d’extinction et ses jours de production sont comptés. La C1 est une micro-citadine (3m46 de long) dont la plateforme est actuellement commune aux Peugeot 108 et Toyota Aygo. Le groupe Stellantis vient certes tout juste d’annoncer que ses citadines Citroën C1 (et Peugeot 108) devraient disparaitre quelques temps du catalogue. Le temps que le constructeur puisse développer un nouveau modèle (probablement électrique). Toutefois, la C1 reste une petite citadine éprouvée qui est encore aujourd’hui proposée en concession, notamment en version baroudeuse « Urban Ride ». Cette Citroën C1 est parfaitement adaptée aux trajets urbains, son poids contenu (moins de 900kg) et ses petits moteurs essence de 68cv et 82cv lui permettent alors de consommer très peu en conduite urbaine.

Prix affiché : NC

Les + : Plateforme fiable, poids contenu, sobriété

Les – : Finition correcte mais basique

  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.