Mazarin Peintures, une histoire de famille

Par Redaction | Le 25/03/2022 | Tuning

Une entreprise familiale

Grégoire Mazarin et son épouse sont les fondateurs/créateurs de Mazarin Peintures. Au départ, c’était une entreprise uniquement spécialisée dans la vente de peinture bâtiment. Le premier magasin se situait à l’avenue Maurice Bishop à Ste Thérèse.
C’est avec le temps qu’ils ont ajouté la gamme de peinture automobile, des lubrifiants ainsi que d’autres produits et accessoires liés à la peinture.
Eric trouve le parcours de l’entreprise très bien « mes parents ont œuvrés à une époque ou ils n’étaient pas réellement du métier, ce n’était pas des commerçants au départ ». Son père qui initialement était dans le bois puis chauffeur de taxi a tout de même pu créer cette entreprise.

L’affaire familiale suit son cours, « Aujourd’hui mes frères et moi, nous avons continué à pérenniser l’entreprise. Eric a fait des études de comptabilité et de gestion. Son circuit scolaire étant surtout dans l’informatique. C’est lors de ses nombreux va et vient que son père lui a demandé de rester afin de l’aider dans l’entreprise qui a ce moment prenait de l’ampleur. C’est en 1994 qu’Eric prend les rênes de la gestion de Mazarin Peintures.

Après avoir fait le constat que la peinture du bâtiment ne suffisait pas, ils ont décidé de se lancer dans le secteur de l’automobile. Le choix de commercialiser la marque très reconnue Glasurit, leur a permis d’avoir un certain label de qualité en termes de produits. Ce sont des produits qui ont toujours été mis en avant sur les véhicules allemand.

Mazarin Peintures a su se faire sa place grâce à sa spécialisation dans le domaine de la peinture. En dehors de la peinture automobile, Mazarin Peintures œuvre également dans la peinture industrielle, dans le nautisme, le bâtiment… « Dans tous les secteurs liés à la peinture, nous sommes présents ». Explique Eric. Cette omniprésence leur a permis de former leur personnel régulièrement. 

L’ambition de Mazarin Peintures est de maintenir l’activité. Eric et ses frères ont fait évoluer l’entreprise familiale, chacun y ajoutant sa touche personnelle. Cette génération a particulièrement agit sur la partie colorimétrie. Ils ont souhaité s’attaquer a des choses complémentaires afin de s’attaquer à d’autres marchés.
Le marché de l’industrie leur a permis de se développer différemment. Il y a donc eu des fournisseurs spécifiques pour chaque marché. « On a donc mis en place des fournisseur qui chacun de leur côté étaient les numéros un. »
A savoir qu’en dehors de la peinture ils sont également distributeurs de lubrifiants. « Dans l’automobile, on s’est dit: si on fait de la peinture, pourquoi pas embellir cette peinture ? Donc gammes de produits d’entretiens. » 

L’évolution de la peinture automobile avec Mazarin Peintures

A l’époque de ses parents, le travail était effectué avec des produits synthétiques avec un temps de séchage assez long. Les cabines de peintures n’existaient pas encore, « les gens peignaient dans des conditions difficiles, à l’extérieur avec de l’humidité » explique Eric.

Ensuite est arrivée la peinture polyuréthane, c’est une peinture a bi-composant. On y ajoute un durcisseur ce qui permet un séchage plus rapide et une peinture plus dure. Cette gamme a été développée avec l’accompagnement des fournisseurs, de techniciens. Des formations ont été faites dans des centres d’apprentissage, des lycées etc. « Nous avons été présent pour pouvoir accompagner cette technicité au niveau des carrossiers. »

« Le gros boum a été la peinture hydrosolubles », cette méthode était quelque peu surprenante et peu de personne y croyait. Mazarin Peintures à lui été le précurseur de cette peinture à l’eau. Ce changement était assez difficile pour les carrossiers qui devaient changer totalement de méthode de travail. L’acquisition de cabines de peinture était nécessaire pour respecter les normes environnementales, des pistolets à peinture. Il y a eu un accompagnement des carrossiers afin de mettre en place cette partie de peinture hydrosolubles.

Les passions d’Eric

Eric, qui n’a pas forcément un rapport de passion à la voiture, trouve cependant qu’elle est utile surtout avec les problèmes de transport que rencontre le territoire. Cependant, la voiture de ses rêves est un SUV Maserati.

L’autre passion d’Eric est le Jet Ski. D’ailleurs il a plusieurs fois été champion de Martinique. Il a également participé aux plusieurs tours de Martinique, ainsi que celui de Guadeloupe qu’il a remporté. Il a représenté la Martinique au championnat Mondial à l’île d’Oléron.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
23 780 €
28 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
31 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
28 680 €
33 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.