Le detailing chez Chris’O’Details 

Par Ophélie Vinot | Le 09/02/2022 | Tuning

Sur la ligne des 400, au Tampon, Chris travaille chez lui. Il va sur ses 22 ans et a ouvert son entreprise de detailing : Chris’o’Details, il y a presque un an jour pour jour. « Je suis un passionné de voiture, un pur et dur. Je mange et je dors voitures », raconte-t-il. Avant la crise sanitaire, il était commercial. « Je prenais déjà très soin de ma voiture, je suis un peu maniaque. Puis j’ai commencé à laver les voitures de quelques amis, et un jour l’un d’entre eux m’a dit : « mais pourquoi tu ne ferais pas ça à temps plein ? ». Dès le lendemain, j’ai commencé à m’équiper ». 

Le detailing, une discipline à part entière 

Chris fait une vraie différence entre le carwash et le detailing, deux pratiques qui peuvent souvent être confondues. « Il y a des gars qui font du nettoyage auto mais qui vont un peu plus loin. La vraie différence avec le detailing c’est qu’on va aller très loin, au bout du bout. Ne serait-ce que sur les jantes, parfois lorsqu’on les nettoie, on a des petits points qui restent visibles. Le nettoyage auto va s’arrêter ici. La jante est propre mais on ne va pas aller vraiment dans la matière. Dans le detailing, oui, on va y aller », explique-t-il. « Mais le carwash n’est pas le bas de gamme du detailing. Ce sont vraiment deux disciplines différentes ». 

Un peu, beaucoup, passionnément 

Le jeune Tamponnais l’assure : « on ne peut pas faire du detailing sans passion, ce n’est pas possible ». Pour lui, le polissage est l’étape qui demande le plus de savoir-faire et de patience. « Le polissage, la protection, là c’est une étape où il faut avoir pratiqué, être calme, vaut mieux mettre des écouteurs, faire attention, prendre le temps. C’est très long, ça peut aller jusqu’à plusieurs jours. En termes de technique de base, c’est le plus violent, le plus compliqué », affirme-t-il. « L’intérieur aussi demande beaucoup de techniques, de méthodes, d’expérience… Parce que parfois ça peut être vraiment compliqué. Rien que pour le détachage ou l’aspiration, par exemple ». Mais il insiste : « l’intérieur, c’est difficile mais on va dire que c’est plus de l’ordre de l’astuce. Le polissage, ce n’est pas une astuce ». 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
30 990 €
45 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
19 990 €
23 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
LEXUS
IS
29 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.