Jantes : conseils d’entretien et de nettoyage

Par Redaction | Le 24/12/2021 | Guides & Essais | Tutos

1) Pratiquez un entretien régulier de vos jantes

On ne vous le répétera jamais assez. En effet, l’entretien régulier est le meilleur conseil qu’il soit. N’attendez pas le jour du lavage complet de votre voiture pour penser à vos jantes. Laisser ses jantes s’encrasser par la pollution environnante et directe, poussière en tout genre, boue, sel marin… est aux antipodes de ce que nous recommandons. L’entretien des jantes comporte non seulement leur nettoyage régulier, mais aussi la réparation de la jante en cas de problème.

Le fait d’y accorder un soin régulier, vous permettra de détecter d’éventuelles réparations. L’entretien régulier des jantes évite qu’elles ne s’abîment au fil du temps. Et surtout, pour les conserver en bon état sur le long-terme.  

2) Utilisez des produits adaptés à vos jantes

Pour venir à bout de la saleté incrustée, faites le choix de produits adaptés pour un décrassage en profondeur. Il peut s’agir d’un détergent ménager ou d’un liquide de nettoyage spécifique disponible dans les magasins spécialisés. Préférez les produits liquides conditionnés en spray à pulvériser sur la surface de la jante. Le cas échéant, vous pourrez toujours opter pour un nettoyage sans produits avec un nettoyeur haute pression ; ou voir même, un produit sans eau. Utilisez un nettoyant non acide et non abrasif, corrosif ou décapant afin d’éviter ainsi d’endommager les jantes notamment à cause du temps de pose, qui a également son importance.

Portez une attention particulière au pH du nettoyant. Si vos jantes sont en aluminium, polies ou anodisées, un produit trop acide pourra laisser des traces indélébiles. En cas de doute, préférez un pH neutre, pH 7. Il est tout autant indispensable d’utiliser une bonne quantité de produits. Le nettoyant doit recouvrir toutes les parties de la jante, y compris les moins accessibles. Pensez donc à vérifier l’application du nettoyant derrière les rayons et autour de la valve.

3) Pensez à des alternatives aux produits chimiques

Des alternatives sont aussi conseillées. Le vinaigre ménager à pulvériser à l’aide d’un spray pour une dispersion homogène et un résultat optimal. Le bicarbonate de soude dilué dans de l’eau tiède avant utilisation sur jantes alu, chrome ou acier. Mais si les tâches sont tenaces et très bien incrustées, utilisez le sec sans oublier de tester au préalable sur une petite surface et de bien rincer ensuite. Par conséquent, ces alternatives ont l’avantage d’être économiques et écologiques et seront plus efficaces sur jantes sèches ; l’un comme l’autre vous apportera éclat et brillance.

4) Choississez le bon matériel de nettoyage

Pour être efficace, une brosse spéciale jantes est idéale. Préférez une tête fine pour accéder aux moindres recoins, et des poils en plastique ; plus faciles à manier une fois la brosse gorgée d’eau. Le manche ne doit pas être trop souple, sans quoi il se pliera sous l’effort. Une éponge peut aussi faire l’affaire, mais sera moins efficace. Certaines zones sont moins accessibles ? Pensez à utiliser une brosse à dent par exemple.

5) Effectuez une bonne « douche »

Comme pour la carrosserie, avant d’entamer le lavage pensez à bien « doucher » vos jantes ; avec un jet haute pression, qui ne dépasse pas 1 bar. Pour les plus grosses tâches cela vous rendra le nettoyage plus facile. Les jantes ne devront pas être chaudes par ailleurs.

6) Nettoyez vos jantes méthodiquement

Ensuite, commencez par appliquer le produit sur un support sec pour une meilleure adhérence. Utilisez de préférence un pulvérisateur pour vaporiser le produit sur la jante afin que le liquide pénètre bien dans les zones encrassées. Pour un nettoyage efficace, frottez énergiquement à l’aide d’un chiffon doux sur toutes les parties de la jante ; en utilisant de l’eau tiède, au besoin.

Vous pourrez laisser agir le produit quelques instants pour décoller la saleté, mais soyez très vigilant. Une à deux minutes suffisent au produit pour faire effet dans la majorité des cas. Si vos jantes sont très encrassées, vous pouvez alors étendre le temps de pose. Sans quoi, un produit trop agressif pourrait causer quelques dégâts. Idéalement, concentrez-vous sur une jante à la fois. Pas la peine de vouloir gagner quelques petites minutes en aspergeant toutes les jantes de produit en même temps. Cela vous forcera en effet à travailler trop rapidement sur chaque jante. En conséquence, ne vous lancez pas sur toutes les jantes en même temps. Le temps de pose se voit allongé et donc l’effet du produit peut se révéler très agressif.

7) Rincez vos jantes en conséquence

Douchez, pulvérisez, frottez, et finalement rincez. Finissez par rincer abondamment pour éviter toute trace résiduelle de produit qui endommagerait les recoins et s’avèrent difficiles à détecter. Constater trop tard, ce type de résidus se soldent par un changement prématuré de vos jantes et les coûts associés. L’idéal est d’avoir accès à un jet d’eau, voire un pistolet haute pression. Il faut en effet rincer abondamment chaque jante, pour se débarrasser de la poussière de frein et du produit lave jantes. Prenez votre temps et assurez-vous de ne rater aucun recoin.

Comme pour le lavage d’une carrosserie, le séchage est une étape importante, surtout si votre eau est riche en calcaire. En outre, cela vous permettra de vous assurer qu’il ne reste aucune trace des poussières de freins et autres impuretés, ou des traces d’évaporation de l’eau. Utilisez un chiffon microfibre et soyez minutieux.

8) Protégez vos jantes

Le polissage avec une couche de vernis permet de protéger la jante des salissures durant une saison et donne une apparence flambant neuve à la jante. Toutefois, n’utilisez pas de polish sur les jantes alu peintes de couleur mate, ni de polish chrome ou tout autre nettoyant pour chrome.

Cette étape supplémentaire à l’aide de spray, de cire, ou même de couche de protection céramique n’a qu’un objectif : parfaire le résultat et surtout protéger vos jantes de futures poussières et agressions. De quoi rendre le nettoyage de vos jantes plus facile à l’avenir.

9) Apportez un soin particulier à vos jantes en aluminium

Les jantes en aluminium font partie des jantes en alliage léger qui se sont imposées pour quasiment tous les modèles de voitures, tout particulièrement les véhicules neufs. Avec le bon conditionnement, elles mettent n’importe quel type de véhicule en valeur. Mais la corrosion liée à la météo, à la saleté et les rayures suite à un accrochage avec le trottoir peuvent miner le plaisir des propriétaires. Beaucoup de conducteurs considèrent les réparations “maison” comme une solution pleine de bon sens. Un nettoyage régulier permet de prévenir le dépôt de saleté qui tend à se fixer sur les roues sous l’effet du soleil. Il existe des produits et outils de nettoyage qui permettent de prendre soin des jantes en aluminium. Il est recommandé de porter des gants de protection, peu importe le produit utilisé.

Les jantes en aluminium doivent impérativement être refroidies avant le nettoyage. En ce sens, il est possible de passer de l’eau claire pour enlever les saletés les plus grossières et les poussières de frein. L’utilisation d‘un jet d’eau à haute pression est particulièrement adapté ici puisqu’il permettra d’éliminer les saletés les plus tenaces. De plus, cela permet de ne pas recourir à une brosse qui risquerait d’endommager la jante.

Sans un entretien régulier, vos jantes pourraient s’abîmer de façon irréversible à cause de la corrosion à laquelle est soumis n’importe quel métal, particulièrement sur nos îles.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
21 990 €
31 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
AUDI
A1
20 990 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
31 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.