Feux de voiture : quand et comment les utiliser ?

Par Hélène Luz | Le 25/06/2024 | Actu | Conseils | News

Que ce soit pour faciliter la vue des conducteurs ou pour permettre aux autres usagers de la route d’identifier un véhicule en mouvement, les éclairages de ce dernier jouent un rôle crucial dans la sécurité routière. Malheureusement, encore trop souvent, leur utilisation correcte est mal connue ou négligée. De jour comme de nuit, en ville ou sur l’autoroute, chaque type de feu a pourtant une fonction précise et doit être utilisé dans des conditions spécifiques pour assurer une visibilité maximale et prévenir les accidents. Dans le cas où vous auriez des lacunes sur le sujet, sachez que l’article de ce jour vous fournira quelques conseils pratiques sur leur utilisation appropriée des feux de votre voiture selon différentes situations de conduite.

Quels sont les différents feux de voiture ?

Les voitures de tourisme sont équipées de plusieurs types d’éclairage, chacun ayant une fonction spécifique. Voici les différents feux disponibles et leur utilité :

  • de position. Ils permettent d’être vus par les autres usagers de la route. Leur portée est d’environ 30 mètres. Ils sont principalement utilisés pour signaler la présence du véhicule lorsqu’il est stationné ou en cas de faible luminosité, mais ne suffisent pas pour éclairer la route ;
  • de croisement. Ces derniers servent à voir et à être vu. Ils offrent une portée d’approximativement 100 mètres, assurant une bonne visibilité pour le conducteur et les autres automobilistes. Les feux de croisement sont utilisés en de nombreuses circonstances, y compris la nuit, par mauvais temps et en zones urbaines ;
  • de route. Ils sont destinés à éclairer sur de longues distances, ces feux permettent de voir beaucoup plus loin que les feux de croisement. Ils sont utilisés principalement sur les routes non éclairées et en l’absence d’autres véhicules pour éviter d’éblouir les autres conducteurs ;
  • de brouillard avant. Ces feux sont conçus pour améliorer la visibilité en conditions de brouillard dense, de forte pluie ou de neige. Ils aident à voir et à être vu dans des conditions de faible visibilité ;
  • de brouillard arrière. Leur fonction principale est de permettre au véhicule d’être vu par les autres usagers en cas de brouillard épais ou de neige. Ces éléments réduisent ainsi le risque de collisions ;
  • de stationnement. Ils sont installés à l’avant et à l’arrière d’un véhicule. Les feux de stationnement permettent de signaler la présence du véhicule aux autres usagers de la route lorsque celui-ci est immobilisé ou garé.

Comment savoir quand mettre les feux de son véhicule ?

Pour garantir votre sécurité et celle des autres, il est essentiel d’adapter l’utilisation de vos feux de voiture aux différentes conditions de conduite. Voici quelques conseils pour vous guider :

  • de nuit. Il est impératif que vous allumiez vos feux de croisement dès que la luminosité diminue. Cela vous offrira ainsi de maintenir une bonne visibilité ;
  • sous la pluie. Faites usage de vos feux de croisement même en journée pour être plus visible des autres conducteurs et améliorer votre propre vision de la chaussée ;
  • par temps de brouillard. Activez vos feux antibrouillard avant et arrière pour mieux voir et être vu dans les nappes de brume ;
  • en cas de neige. Utilisez vos feux de croisement et, si nécessaire, vos feux antibrouillard, car la neige peut fortement réduire la visibilité.

Ces conditions sont parfois susceptibles de se cumuler, comme la neige et le brouillard. Cela rend alors la conduite encore plus complexe. Il est, par ailleurs, important d’être particulièrement vigilant lors de conditions telles que le verglas, les vents forts et un soleil éblouissant, même si elles ne nécessitent pas toujours un changement de feux.

Quelles sanctions sont prévues par la loi si vous n’utilisez pas correctement vos feux de signalisation ?

Le non-respect des règles relatives à l’utilisation des feux de voiture vous expose à diverses sanctions prévues par le Code de la route. Voici un résumé des contraventions associées :

Contravention de 2ème classe

Cette sanction s’applique lorsque vous faites un usage inapproprié de vos feux de détresse. Vous risquez alors une amende de :

  • 22 € si le paiement est effectué dans les 15 jours ;
  • 35 € si le paiement est effectué entre 15 et 45 jours ;
  • 75 € si le paiement est effectué après 45 jours.

Contravention de 3ème classe

Lorsque l’un de vos systèmes d’éclairage est défectueux, il est obligatoire de le changer. Ne pas le faire peut entraîner une amende forfaitaire de 68 €, selon les articles R48-1 à R49-8 du Code de la route. L’immobilisation du véhicule peut également être ordonnée.

Contravention de 4ème classe

Cette sanction est prévue dans le cas où vos pleins phares restent allumés alors qu’ils ne devraient pas l’être. Vous vous exposez dans ce cas à une amende de :

  • 90 € en cas de paiement minoré ;
  • 135 € en cas de paiement forfaitaire ;
  • 375 € en cas de paiement majoré.

Sachez en outre que laisser allumer ses feux de circulation n’entraîne pas de retrait de points. Néanmoins, un défaut d’utilisation des feux de croisement ou de route peut entraîner une perte de 4 points sur votre permis de conduire, en plus de l’amende.

Quel feu pour rouler en ville ?

L’utilisation des feux de voiture en ville varie en fonction des conditions de conduite et de visibilité :

Les feux de position

Aussi appelés veilleuses, ils permettent d’être vus à une distance de 150 mètres. Ils sont utiles lorsque la visibilité commence à diminuer. Ces lumières peuvent être utilisées la nuit uniquement dans les zones urbaines dotées d’un bon éclairage public. Leur usage reste donc assez limité.

Les feux de croisement

Ces derniers offrent une bonne visibilité tant pour le conducteur que pour les autres usagers de la route. Ils doivent être utilisés dans diverses situations urbaines :

  • de jour comme de nuit, lorsque les conditions météorologiques l’exigent ;
  • indépendamment de la présence d’un éclairage public.

Ce type de feu permet de voir à environ 30 mètres devant le véhicule, assurant ainsi une sécurité optimale en toutes circonstances.

Les feux de route et de brouillard

Ces feux sont rarement utilisés en ville. Ceux de route doivent être allumés seulement en l’absence totale de lumière nocturne urbaine. Lorsqu’un autre véhicule approche en sens inverse ou se trouve devant vous, il est obligatoire de revenir aux feux de croisement pour éviter de l’éblouir.

Les feux de brouillard avant sont à utiliser en cas de brouillard, de forte pluie ou de neige. Les feux arrière, pour leur part, ne s’allument qu’en cas de brouillard épais ou de neige.

Quelle utilisation des feux de circulation hors agglomération ?

En dehors des villes et des villages, l’usage des feux de circulation est obligatoire pour assurer la sécurité. Ainsi :

  • les feux de croisement sont obligatoires de jour comme de nuit en cas de mauvaise visibilité due à la pluie, la neige ou le brouillard ;
  • les feux de route sont indispensables sur les routes sombres pour éclairer sur de longues distances. Ils doivent toutefois être éteints dès qu’un autre véhicule approche pour éviter d’éblouir le conducteur ;
  • les feux de brouillard avant sont tenus d’être allumés en cas de brouillard dense, de forte pluie ou de neige. Ils servent à améliorer la visibilité des accotements de la route et des obstacles ;
  • les feux de brouillard arrière doivent être activés en cas de brouillard épais ou de neige pour que les véhicules derrière puissent vous repérer, et désactivés dès que la visibilité s’améliore pour ne pas éblouir les autres conducteurs.
Hélène Luz
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
38 080 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
PEUGEOT
2008
17 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
22 990 €
27 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *