Des voitures d’exception à l’exposition pour Simon Jean-Joseph

Par Redaction | Le 11/05/2022 | Tuning

  • Partager l'article sur :

Ce samedi 7 mai, le monde de l’automobile martiniquais s’est réuni à Madiana autour d'une exposition en l'honneur de Simon Jean-Joseph, pour la sortie du documentaire éponyme. À l’occasion, pilotes et passionnés ont exposé leurs voitures sur le parvis du cinéma. On fait le tour des voitures d’exception.

Pour célébrer la carrière du pilote multi médaillé, des passionnés de grosses cylindrées se sont réunis pour exposer les bolides qui font leur fierté. Des véhicules modifiés jusqu’à l’os. Certaines performances augmentées de manière drastique. Des modèles de voitures qu’on ne voit pas tous les jours ; l’exposition pour Simon Jean-Joseph avait de quoi impressionner petits et grands.

Des sportives aux fières allures

Parmi ces sportives en tout genre, plusieurs voitures ont brillé par leur apparence. Ainsi une Corvette C6 de 2005 d’un rouge éclatant, Une Mustang GT Park Performance grise, une Mazda RX8 noire et une magnifique Alpine A 110 nous on fait l’honneur de participer à cette manifestation automobile. Ces voitures ont fait rêver les curieux venus assister à cette exposition grâce à leur charme de bolides dernier cri.

Les Nissan en force

Le constructeur japonais était plutôt bien représenté à cet événement, avec ces 4 véhicules exposés. Une authentique 350 Z entièrement noir siégeait en haut des escaliers, au-dessus de trois GTR alignées en contre bas. Une belle fratrie composée d’une R35, d’une R34 Skyline et d’une R33 Skyline ayant atteint près de 1030 chevaux après préparation du moteur. De quoi attirer les foules devant ces magnifiques japonaises.

Des Subaru et un ancêtre qui en a dans le ventre

Bien sur cette exposition en l’honneur de Simon Jean-Joseph exposait plusieurs Subaru, un des constructeurs phares du pilote martiniquais lors de sa carrière. Pour cette raison, deux imposantes WRX STI Impreza de 2009 et de 2014 trônaient fièrement au centre de l’exposition. Avec chacune leur charme de japonaise au grand becquet et leur moteur forgée.

À quelques mètres, un monstre a l’apparence anodine était garé, au milieu des spectateurs, curieux devant ce véhicule. Une original GT Turbo de 1987, sortit tout droit du concessionnaire français. Cette Renault, qui ne paye pourtant pas de mine, a de quoi impressionner les foules avec son tuning hors du commun.

  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.