Focus sur les 5 pilotes de course auto, à l’exposition en l’honneur de Simon Jean-Joseph

Par Redaction | Le 10/05/2022 | Sports mécaniques

Des pilotes venus honorer la carrière de Simon Jean-Joseph

C’est avec plaisir et curiosité que le public est venu voir le documentaire sur Simon Jean-Joseph, ou tout simplement découvrir des voitures de course, ou des voitures de prestige. Les véhicules de course des 5 pilotes présents samedi, ont bien entendu beaucoup attiré l’attention.

Les personnes ayant fait le déplacement ont pu regarder de très prêt :

  • La Polo de Rodrigue Théodore
  • La Citroën DS3 de Steeven Orosemane
  • La Subaru de Jean-Marc Labeau
  • La Mitsubishi Lancer Evo VI de Bernard Érin
  • Et la Skoda Fabia de Willy Nallamoutou-Sancho

Ces voitures feraient pâlir d’envie n’importe quel fan d’automobile, et à l’occasion de cette manifestation, les pilotes nous les ont présentées dans les moindres détails :

Le trio de tête en R5

À bord de sa Polo, rien ne semble arrêter Rodrigue Théodore. Lui qui enchaine rallyes et courses de côte, il est par ailleurs arrivé premier au 4 premières compétitions de 2022 chez lui, en Martinique. Alors que le pilote avait commencé en Clio Williams du groupe F2000 en 2010, il roule désormais avec un véritable monstre : la Volkswagen Polo.

« Une bonne voiture avec laquelle je m’amuse bien ! »

Rodrigue Théodore

4 roues motrices ; 270ch ; boîte 5 rapports ; moteur 1.3L turbo. Voici les caractéristiques de sa Polo du groupe rallye 2 (anciennement R5). Ce bolide qui l’a accompagné lors de ces participations au rallyes de métropole ; et qui l’a mené a une victoire au Marin a la fin de l’année 2021.

Steeven Orosemane, éternel rival de Rodrigue Théodore nous a présenté sa DS3. Fils d’Étienne Orosemane, ancien pilote de rallye, sa destinée était toute tracée. Alors qu’il a commencé très jeune par le karting, il nous présente aujourd’hui sa Citroën DS3 R5, une véritable bombe de vitesse. C’est la catégorie de voiture les plus performantes avant les voitures du championnat du monde WRC. À bord de cette voiture, il livre un combat acharnée et talonne de près la polo R5 sur les premiers rallyes de 2022.

Willy Nallamoutou-Sancho se définit lui comme un pilote amateur, mais surtout comme un passionné de sport auto qui concourt plus pour sa passion que pour la compétition. Pourtant, ça ne l’a pas empêché de faire l’acquisition d’une rallye 2, une Skoda Fabia R5 au début de cette saison. Il roule désormais dans la même catégorie que ses amis et concurrents Steeven Orosemane et Rodrigue Theodore.

« Pour pouvoir s’amuser avec les copains qui ont des voitures identiques. »

Willy Nallamouto-Sancho

Une groupe A et groupe N qui n’ont rien a envié

Bernard Érin nous présente lui sa Mitsubishi Evo VI avec laquelle il participe exclusivement aux courses de côte martiniquaises. Une Evo VI du groupe N qui talonne pourtant les R5 vues au préalable ; puisqu’il a quand mème atteint 3 fois la 3ème place des courses de côte régionales.

À bord de sa Subaru, Jean Marc Labeau reste dans le sillage de Simon Jean-Joseph en tant que fidèle du concessionnaire japonais. Ce passionnée de course nous présente sa Subaru groupe A année 2000.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
38 070 €
43 070 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
32 201 €
36 701 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.