Covid-19 : feu vert pour le Tour Auto de la Réunion

Par Redaction | Le 14/07/2021 | Sports mécaniques

  • Partager l'article sur :

Soulagement pour l'équipe d'organisateurs du 52ème Tour Auto de la Réunion ! Le préfet a donné son feu vert pour la manifestation des 23, 24 et 25 juillet menacée par les mesures gouvernementales de lutte contre la reprise de l'épidémie. Quelques ajustements seront néanmoins nécessaires pour satisfaire aux annonces préfectorales.

Coup de froid dans les rangs du club organisateur du 52° Tour Auto et de sa nouvelle présidente élue en début d’année : lundi soir le Président de la République annonçait la mise en place à partir du lendemain d’un couvre feu concernant la Martinique et La Réunion.

Du fait de l’organisation de cette épreuve avec pas moins de quatre épreuves de vitesse programmées de nuit, l’inquiétude était légitimement de mise.

En cet hiver austral, la nuit tombe vers 18h15 à la Réunion et compte tenu du nombre attendu d’engagés (une petite centaine) un couvre feu à 21h et plus encore à 19h aurait été synonyme de suppression de nombre d’épreuves de vitesse.

Cris de joie et plaisir non dissimulé

Les réunionnais ont appris rapidement que le couvre feu martiniquais était programmé à partir de 21h. En fin d’après-midi, le préfet dans son allocution a précisé le cadre du couvre feu pour La Réunion : ce sera de 23h à 5h du matin pour trois semaines au moins.

Les organisateurs étaient rassurés sur ce point mais attendait le cadre d’application du-dit couvre feu en ce qui concerne les jauges d’affluence et le nombre d’engagés.

Mardi soir peu après 21h, la délivrance s’est affichée sur la boite mail de Mamisoa Rajoël, la présidente de l’ASA Réunion : «Monsieur le préfet nous annonce que compte tenu de notre proposition de protocole renforcé dans le cadre de la lutte contre le Covid, il transmet au responsable des grands événements ainsi qu’au sous-préfet délégué son avis favorable

La présidente a pris connaissance de cet avis et c’est par un grand cri de joie et de plaisir non dissimulé que cette bonne nouvelle était accueillie.

Une spéciale supprimée, des participants nationaux excusés

En regard du programme initial, seule une épreuve de vitesse sera purement et simplement supprimée, l’ES2 (Renaissance2) programmée tard Vendredi 23 Juillet au soir. Par ailleurs aucune jauge en terme d’engagés autorisés à prendre le départ n’a été évoquée dans la missive préfectorale et c’est donc l’intégralité de la caravane sportive qui sera alignée au départ. Néanmoins, les deux têtes d’affiches attendues, Stéphane Lefebvre et Stéphane Sarrazin, ne devraient finalement pas être de la compétition.

De son côté, l’ASA Réunion avait déjà anticipé toute contrainte sanitaire supplémentaire lors de la conception de son épreuve transmise il y a 3 mois à la préfecture et l’attention portée aux détails par la nouvelle équipe se révèle payante puisque les propositions d’accompagnement du protocole sanitaire ont été soulignées par la préfecture.

Ouf de soulagement légitime pour le club dyonisien avec désormais la réorganisation effective du parcours selon les nouvelles prescriptions adoubées par le plus haut représentant de l’Etat à La Réunion. Le parcours nouvelle version ainsi que les déclinaisons du protocole seront disponibles d’ici la fin de semaine.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 490 €
32 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
21 580 €
24 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *