Les risques associés à la conduite d’une moto débridée avec le permis A2

Par Hervé Fitte-Rey | Le 31/05/2024 | Conseils | Guides & Essais | Moto

Tous les motards le disent, conduire une moto procure une sensation de liberté et de plaisir incomparables. Pour de nombreux jeunes conducteurs, avoir une moto débridée est la voie vers une expérience de conduite ultime. Mais lorsqu’il s’agit de conduire une moto débridée avec un permis A2, les risques augmentent considérablement. Dans cet article, nous allons regarder les risques associés à la conduite d’une moto débridée avec le permis A2.

Qu’est-ce que le Permis A2, limite de puissance MTT1 ou MTT2 ?

Le A2 est un permis de conduire moto qui s’obtient à partir de l’âge de 18 ans et qui impose des restrictions de puissance pour tous les jeunes conducteurs. En général, les motos autorisées pour le permis A2 ont une puissance limitée à 35 kW (47,5 ch) MTT1 et un rapport poids/puissance maximal de 0,2 kW/kg et cela, pendant deux ans. Cependant, certains jeunes motards font le choix de débrider leur moto. C’est-à-dire de retirer ces restrictions réglementées afin d’augmenter la puissance de la machine pour rouler plus vite et avoir plus de punch.

Les risques du point de vue légal de débrider sa moto

L’article du code de la route R.221-4 annonce les différentes catégories de permis de conduire autorisant la conduite des véhicules et en ce qui nous concerne pour le permis A2. Débrider une moto implique la modification de son système de limitation de puissance afin de lui permettre de développer une puissance supérieure à celle autorisée par la catégorie A2

Il est bon de savoir qu’enfreindre les lois sur la puissance des motos peut entraîner des amendes importantes avec aussi la suspension du permis de conduire, des poursuites judiciaires et la perte de votre contrat d’assurance. À savoir qu’en cas d’accident impliquant la moto débridée conduite avec un permis A2, le pilote de ce deux-roues pourrait être tenu responsable des dommages corporels et matériels causés, avec des conséquences graves.

Les risques d’acheter et de rouler sur une moto débridée MTT2 avec le permis A2

Comme nous l’avons vu, on connaît la raison qui incite les jeunes motards à retirer la restriction imposée par le permis A2. Le problème pour le motard en herbe qui vient d’obtenir son permis A2 est le manque d’expérience. Vous avez beau tourner la poignée de gaz pour faire péter les rupteurs et envoyer un gros “Son” à l’arrêt, mais vous n’êtes pas encore prêts pour envoyer du lourd.

En tant que novice conducteur moto, vous n’avez pas encore bien assimilé le gabarit de votre machine en ce qui concerne le rapport poids/puissance, la maniabilité et l’aisance sur la moto. Le permis A2 est fait pour que vous, vous familiarisiez bien avec ce genre de véhicule afin que vous évoluiez dans de bonnes conditions. Le but étant d’être au “Top” lorsque vous passerez la passerelle pour changer de catégorie de permis moto et accéder au permis A.

Le fait de conduire avec le permis A2 une moto débridée peut amener à : 

  • une perte de contrôle total de votre machine dû à la vitesse ;
  • une sur-accélération, car vous n’êtes pas habitués à la nervosité de votre moto causée par le changement de puissance et cela peut vous surprendre ;
  • voir son temps de réaction augmentée ;
  • les distances de freinage qui augmentent.

Un exemple pour être plus clair. Vous roulez derrière un véhicule et vous décidez de le doubler. Après avoir bien regardé devant le véhicule que vous voulez dépasser et regardez dans vos rétroviseurs, vous enclenchez le dépassement. Seulement voilà, vous avez tourné agressivement la poignée de gaz et fait soulever l’avant de votre moto. Vous êtes surpris et surtout, vous n’êtes pas habitué à la réaction de la machine, vous perdez le contrôle de votre moto et c’est l’accident. Chose qui ne serait pas arrivée si vous contrôliez bien votre machine.

Ces petits points que nous venons de voir peuvent conduire les conducteurs qui sont imprudents à de graves accidents avec les autres usagers de la route, car ils ne maîtrisent pas la moto. Ces conducteurs mettent leur vie et celle des autres en danger. Prenez le temps de bien connaître votre moto et de bien la positionner sur la route. Le permis A2 est fait pour ça.

Quand peut-on conduire une moto débridée ? Quel permis pour le MTT2 ?

Pour le conducteur de moto avec le permis A2, après deux ans de conduite, il peut obtenir la formation complémentaire (la passerelle) pour le permis A (le graal) et conduire des bécanes MTT2 full power.

Comment savoir si la moto est débridée ?

Pour vérifier si la bécane est débridée, rien de plus simple. Il suffit de vérifier :

  • la carte grise ;
  • les relances moteur ne sont pas faibles ;
  • le moteur ne peine pas à monter dans les tours ;
  • et pas de plafonnage de vitesse de 130-140 km/heure.

Rouler à moto débridée avec un permis A2 est une pratique vraiment imprudente et dangereuse. Cette pratique comporte des risques considérables. Outre les conséquences légales et sûrement financières, les dangers pour votre sécurité et celle d’autres usagers de la route ne doivent pas être sous-estimés. Il est crucial de respecter les limitations imposées par la loi et de ne pas débrider la moto afin d’acquérir de l’expérience et des compétences. Gardez patience et profité de rouler en A2 pendant les deux ans. Seule une conduite responsable peut contribuer à assurer la sécurité de chacun sur les routes. Bonne route à tous.

Hervé Fitte-Rey
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
35 380 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *