L’actu du sport mécanique du 22 janvier 2024

Par Emmanuel Rolland | Le 23/01/2024 | Actu | News | Passion auto / moto | Sports mécaniques

Dakar : Carlos Sainz et Ricky Brabec, les vainqueurs de l’édition 2024

Carlos Sainz et son équipier Lucas Cruz ont remporté l’édition 2024 du rallye Dakar en catégorie autos, offrant la première victoire sur l’épreuve à l’équipe Audi. Jusqu’au bout, les deux hommes étaient sous la pression de Sébastien Loeb et Fabian Lurquin (Prodrive). Revenu à seulement 13 minutes des leaders, Loeb est finalement allé à la faute et tapé un rocher dans l’avant-dernière étape. Un incident qui détruisant son triangle de suspension avant, le laissait immobilisé durant plusieurs heures, avant de parvenir tout de même à rallier l’arrivée. Au final, Sainz et Cruz s’imposent avec 1h20 d’avance ( !) sur le Toyota Overdrive de Guillaume de Mevius et Xavier Panseri, alors que Loeb et Lurquin complètent (tout de même) le podium final, à 1h29 des vainqueurs. Il s’agit du quatrième succès sur le Dakar pour Carlos Sainz, le père du pilote Ferrari en F1.

En moto, c’est Ricky Brabec qui est sorti vainqueur. La course s’est révélée indécise jusqu’au bout, et le pilote Honda s’est imposé pour 10 petites minutes devant l’étonnant Botswanais Ross Branch, sur sa moto de marque HERO. Un autre pilote Honda, Adrien van Beveren, décroche la troisième place à un peu plus de 12 minutes de son équipier. La première KTM, celle de Kevin Benavides, termine 4e à 38 minutes du vainqueur.

On notera également les victoires de Manuel Andujar (Yamaha) dans la catégorie Quads, de Cristina Gutierrez et Pablo Moreno (Taurus) en Challenger (T3) et de Xavier de Soultrait et Martin Bonnet (Polaris Sébastien Loeb Racing) en SSV (T4). En camion enfin, la victoire revient aux Tchèques Macik, Tomasek et Svanda sur leur IVECO.

De son côté, le Guyanais Mathieu Girard a rempli son contrat, et est devenu le premier motard guyanais non seulement à participer au Dakar, mais également à rallier l’arrivée de l’épreuve. 44e du classement général, 30e de la catégorie Rallye 2, le pilote de Matoury peut désormais souffler, et partager son exploit avec les siens.

Formule 1 :

McLaren a dévoilé sa livrée 2024

L’équipe McLaren est la première à dévoiler les couleurs de sa monoplace de F1 pour la saison 2024, la MCL38. L’équipe britannique a publié des photos prises en usine, mais effectuera tout de même une présentation « réelle » le 14 février prochain. La nouvelle McLaren reprend en grande partie ses couleurs de l’an dernier, même si l’orange papaye, couleur historique de l’écurie fondée par Bruce McLaren, prend davantage de place sur la carrosserie.

Wolf à la tête de Mercedes en F1 pour trois ans de plus

Toto Wolff, l’incontournable chef de l’écurie Mercedes en F1, a prolongé son contrat avec son équipe jusqu’à la fin 2026. L’homme d’affaires autrichien est à la tête de l’équipe du constructeur allemand, dont les locaux techniques se situent à Brackley, en Grande-Bretagne, depuis début 2013. Sous sa direction, Mercedes a remporté pas moins de huit titres mondiaux constructeurs, et sept titres pilotes (six pour Lewis Hamilton, un pour Nico Rosberg). Mercedes a également prolongé le contrat de son directeur technique, James Allison.

Une Française intègre le giron Mercedes

La Française Doriane Pin rejoint le programme Junior Mercedes à partir de cette saison. La jeune Parisienne a brillé l’an passé en championnat du monde d’endurance sur un prototype Oreca LMP2 engagé par l’équipe Prema Racing, et disputera ce week-end les 24 Heures de Daytona sur une Lamborghini. Elle défendra également les couleurs de Mercedes dans le championnat F1 Academy, exclusivement réservé aux pilotes féminines.

Rallye :

Le WRC reprend ses droits cette semaine avec le Monte Carlo

Le championnat du monde des rallyes 2024 s’ouvrira cette semaine avec le traditionnel Rallye de Monte Carlo. Trois constructeurs sont à nouveau officiellement engagés : Ford M-Sport, Hyundai et Toyota.

Chez Toyota justement, le jeune Kalle Rovanperä, double champion du monde en titre, a décidé de disputer un programme partiel cette saison, et fera d’ailleurs l’impasse sur le Rallye Monte Carlo où la marque japonaise comptera sur les services d’Elfyn Evans et Takamoto Katsuta ainsi que l’octuple champion du monde Sébastien Ogier, qui alternera cette année avec Rovanperä.

Hyundai alignera trois voitures pour Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen et Ott Tanak, qui revient défendre les couleurs du constructeur coréen après une saison passée chez Ford M-Sport.

Enfin, Ford M-Sport fera confiance à deux pilotes qui feront figure d’outsider cette année : le Luxembourgeois Grégoire Munster, et le Français Adrien Fourmaux.

Le Rallye Monte Carlo débutera ce jeudi 25 janvier avec deux premières spéciales, et se pousuivra jusqu’à la 17e et dernière spéciale de dimanche, qui empruntera le fameux Col du Turini.

E-Trophée Andros

Le célèbre championnat sur glace a vécu l’avant-dernier rendez-vous de sa saison, et même de son existence, sur la piste de Lans-en-Vercors. Lors de la première journée, Yann Ehrlacher a décroché son premier succès de l’année devant Nathanaël Berthon et Dorian Boccolacci. Le lendemain, c’est Jean-Baptiste Dubourg qui s’est imposé devant Aurélien Panis et Berthon. Au classement du championnat, Panis est toujours premier devant Dubourg et Ehrlacher, avant la finale à Superbesse le week-end prochain.

Simon Jean-Joseph

Une actualité chargée ces derniers jours pour le pilote martiniquais ! Ce dernier, qui a annoncé il y a quelques jours qu’il portera la flamme olympique en Martinique avant les Jeux Olympiques de Paris, était présent pour des baptêmes de piste à l’occasion du Slalom du Millenium il y a une semaine, en Martinique toujours. Surtout, « Jean-Jo » sera une nouvelle fois à pied d’œuvre ce week-end, lors du Rallye de Monte Carlo, où il officiera, comme il le fait depuis plusieurs années, en tant qu’ouvreur de Sébastien Ogier, offrant un appui déterminant dans les repérages pour le champion français.

La F1 dans les rues de Madrid à partir de 2026

Le circuit urbain de Madrid intègrera le calendrier du championnat du monde de Formule 1 à partir de 2026. La capitale espagnole a signé un contrat pour dix ans avec la F1, un accord qui a été officiellement annoncé ce mardi 23 janvier. Le nouveau circuit sera long de 5,47 km, et sera soumis à l’homologation de la Fédération du Sport Automobile. Il évoluera autour du centre d’exposition de l’IFEMA, et devrait pouvoir accueillir 110 000 spectateurs par jour dans un premier temps. Madrid avait déjà accueilli la F1 à dix reprises par le passé, entre 1968 et 1981, sur le circuit de Jarama, à quelques kilomètres au nord de la ville. Actuellement, le Grand Prix d’Espagne se tient sur le circuit de Barcelone (et ce depuis 1991 !) et ce jusqu’au moins en 2025. Mais des discussions sont en cours pour que la Formule 1 continuent également à se produire, en parallèle, sur le tracé catalan à partir de 2026.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
30 330 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *