Hello Travaux : l’appli pour connaitre les impacts des chantiers du TCSP en Guyane

Par Adeline Louault-Pron | Le 14/12/2021 | Actu | L'auto & vous

À Cayenne, le chantier du TCSP – « Transport en Commun en Site propre » – a démarré en  2020. Des travaux prévus pour durer trois ans. Le tracé géographique prévoit la mise en service de deux lignes couvrant la ville de Cayenne et sa périphérie.

Le projet du TCSP en Guyane aux mains de RIBAL TP et COLAS Projects

La société Ibys, en charge du projet du TCSP, a confié la conception et la construction au groupement constitué de RIBAL TP et de COLAS Projects. Celui-ci met tout en oeuvre pour réduire les nuisances et les risques liés aux perturbations sur le trafic.  Une appli mobile, baptisée « Hello Travaux », propose un service dédié à la bonne communication entre les responsables des travaux et les riverains. Cette application gratuite permet de suivre l’avancée du chantier en temps réel ; et informe sur les impacts provoqués par les travaux. Elle offre en outre la possibilité d’interroger les opérateurs sur des questions précises ; avec un délai maximum de réponse de 24h. 

Améliorer l’offre de transports en commun pour garantir la régularité des horaires, une meilleure coordination des réseaux et un confort accru pour les usagers, tels sont les enjeux de la réalisation du TCSP sur le territoire de la CACL (Communauté d’agglomération du Centre Littoral). Le projet a également pour objectif d’anticiper les embouteillages et les risques de pollution des années à venir ; en décongestionnant les routes.

Déjà testé à la Réunion, en Martinique et plus récemment en Nouvelle-Calédonie, ce mode de transport public n’a rien en commun avec un tram. Si ce n’est que, comme lui, il utilise une voie dédiée pour circuler.  Mais ce sont bien des bus, appelés « bus à haut niveau de service » (BHNS), qui mèneront les voyageurs d’un lieu à un autre. 

Objectif : réduire les embouteillages…

Doté d’un système d’information de pointe offrant notamment une géolocalisation en temps réel, le TCSP guyanais se déploiera sur 10,4 kilomètres de voies. Des voies réparties en 2 lignes (A et B) desservant un total de 21 stations situées entre le site de Maringouins ; le Marché du Vieux-Port et Mont-Lucas, soit Cayenne et sa périphérie. Les bus passeront toutes les dix minutes aux heures de pointe. Mais toutes les 5 minutes sur le tronc commun aux deux lignes. L’infrastructure comptera également deux pôles d’échanges multimodaux, un parc-relais ainsi qu’un centre de maintenance et de remisage. Avec 166,8 millions d’investissement engagés, le TCSP est le plus grand projet d’investissement financé pour la mobilité à ce jour, en Guyane. « En 2023, ce seront plus de 27 000 habitants directement desservis par le TCSP ; 19 000 emplois concernés et 14 500 scolaires qui pourront en bénéficier.» a déclaré Marie-Laure Phinera-Horth ; sénatrice de Guyane et ex-présidente de la CACL, lors de l’inauguration du chantier. 

Et répondre aux besoins des Guyanais

Le projet de TCSP vise à la fois à doter les habitants d’un moyen de transport efficace (les mentions écologiques sont de plus actuellement obligatoires) ; 31 % de Guyanais n’ont pas de véhicule. C’est aussi un moyen de répondre à l’augmentation du trafic automobile sur les grands axes routiers. Il devrait permettre de désenclaver les quartiers prioritaires de la politique de la ville ; les grands ensembles ; les zones de Résorption de l’Habitat Insalubre (RHI) ; mais aussi de relier entre elles les zones d’aménagement et les équipements majeurs existants et futurs du territoire.  La livraison du chantier est prévue en septembre 2023. À noter qu’une première extension du réseau jusqu’à Rémire-Montjoly et Matoury est déjà prévue entre 2023 et 2027.  

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
26 901 €
29 901 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
SUZUKI
SWIFT
19 486 €
21 486 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
UP
18 128 €
20 778 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.