Le sport mécanique de Guadeloupe en deuil

Par Redaction | Le 18/10/2021 | Sports mécaniques

« C’est un drame terrible » pour Charles-Henry Adélaïde, le président de l’Association Sportive Automobile de Guadeloupe (ASAG). Jeudi soir, le pilote automobile Jean-Marie Chateauneuf est décédé au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo 9. Il effectuait des essais en début de soirée dans le quartier Jarry aux abords de Point-à-Pitre. Son copilote a été légèrement blessé dans la sortie de route.

Accident Jean-Marie Chateauneuf à Jarry en Guadeloupe
La sortie de route tragique s’est déroulée à Jarry autour de 19h ce jeudi 14 octobre 2021 – Sdis Guadeloupe

Une épreuve à son nom dès 2022

Agé de 40 ans, Jean-Marie Chateauneuf était régulièrement parmi les favoris des compétitions sportives aux Antilles avec son Team Chato9. « Nous perdons un ami, un licencié, un pilote mais aussi un partenaire », déplore l’Assam dans un communiqué. Très engagé dans sa passion, il était un « maillon fort du sport automobile antillais, un artisan du vivre ensemble entre la Martinique et la Guadeloupe ». L’association a proposé de baptiser « dès 2022 » une « épreuve à son nom » pour lui rendre hommage.

La première voiture de Jean-Marie Chateauneuf, piloté par Francois-Xavier Mavounzy, a terminé la course 2ème
La première voiture de Jean-Marie Chateauneuf, pilotée par Francois-Xavier Mavounzy, a terminé la course 2ème – photo Facebook Team Chato9 Racing

Trois jours après le drame, la course de côte de Bananier s’est tenue ce dimanche 17 octobre durant lequel sa mémoire a été honorée à plusieurs reprises. Le vainqueur de la compétition, Loïc Derussy, lui aussi pilote d’une Mitsubishi lancer Evo 9 et multiples champion de Guadeloupe, a dédié sa victoire à son camarade. Son acolyte Francois-Xavier Mavounzy s’est classé 2ème avec la première voiture de « son président », toujours une Mitsubishi Lancer Evo 6. L’autre représentant du Team Chato9, Michaël Lapin a terminé 9ème en Mitsubishi Evo 5.

A l’initiative de l’ASK et de l’ASA Caraïb, l’ensemble des coureurs, brassards noirs sur les manches, s’est réunie sur la ligne de départ avant la course en respectant une minute de silence et une levée de casque en sa mémoire.

Jean-Marie Chateauneuf était par ailleurs dirigeant d’une société de tôlerie JM Carrosserie.

  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *