L’actu des sports mécaniques du 15 avril 2024

Par Emmanuel Rolland | Le 16/04/2024 | Actu | News | Sports mécaniques

Moto GP :

Vinales éblouissant au Grand Prix des Amériques

Maverick Vinales (Aprilia) s’est imposé à l’issue du Grand Prix des Amériques, concluant un week-end où il s’est montré au-dessus du lot.

Après un début de saison compliqué (10e au Qatar, abandon au Portugal), Vinales a retrouvé le devant de la scène, et signé son premier succès depuis plus de trois ans sur le circuit d’Austin, au Texas, troisième étape du championnat Moto GP 2024.

Auteur de la pole position, l’Espagnol, qui roule sous les couleurs de l’équipe officielle Aprilia, a commencé par s’imposer avec autorité lors de la course Sprint. Lors de la course principale en revanche, ce dernier prenait un envol moyen, était bousculé au premier virage, et pointait au-delà de la 10e place à l’issue du premier tour.

Mais, au fil des tours, le pilote Aprilia reprenait position après position, pour finalement s’emparer du commandement au 13e tour (sur les 20 au programme), et finissait par s’imposer après avoir également signé le meilleur tour en course au 14e tour.

Vinales devançait ainsi Pedro Acosta (KTM GasGas), qui confirme sa bonne forme après sa troisième place au Portugal, Enea Bastianini (Ducati), lui aussi sur une belle dynamique après sa deuxième place à Portimao. Quatrième, Jorge Martin (Ducati Pramac), conserve la première place du classement provisoire du championnat. Le champion en titre Francesco Bagnaia (Ducati) complète le top 5 de cette course.

A noter la belle bagarre en tête ayant opposé les principaux ténors de la discipline, Acosta, Martin, Marc Marquez et Bagnaia n’ayant cessé de se doubler, parfois à la limite de l’accrochage, seul Marquez (Ducati Gresini) étant contraint à l’abandon sur une chute au 11e tour alors qu’il venait de s’emparer de la première place.

De leur côté, les Français ont connu une nouvelle course anonyme au Texas. Qualifiés en fond de grille, Fabio Quartararo (Yamaha) et Johann Zarco (LCR Honda) n’ont jamais pu se mêler au wagon de tête. Si Quartararo a passé la ligne à la 12e place, Zarco a été contraint à l’abandon dès le 7e tour.

L'actu des sports mécaniques du 15 avril (Vinales éblouissements au Grand Prix des Amériques.

Formule 1 :

Alonso prolonge avec Aston Martin

Fernando Alonso a renouvelé son contrat avec Aston Martin, a-t-on appris la semaine dernière. Le pilote espagnol, vétéran du plateau du championnat du monde de Formule 1 (il fêtera ses 43 ans en août), a ainsi prolongé sa présence au sein de l’écurie britannique, dont il défend les couleurs depuis 2023. Alonso a fait un moment figure de candidat potentiel au second baquet Mercedes, depuis l’annonce du départ de Lewis Hamilton pour Ferrari en 2025, mais a finalement choisi la continuité. Le champion du monde 2005 et 2006 s’est engagé sur un nouveau contrat pluriannuel avec Aston Martin, pour qui il évoluera probablement jusqu’à fin 2026, année de l’arrivée de la nouvelle réglementation moteur.

Le calendrier 2025 est officialisé

La Formule et la FIA ont publié le calendrier de la saison 2025 du championnat du monde de Formule 1. Si le nombre de courses (24) et les destinations visitées ne changeront pas par rapport à cette année, on notera un changement au niveau de la manche d’ouverture. En effet, si Bahreïn accueillait le premier Grand Prix de la saison (ainsi que les essais de présaison) depuis plusieurs années, le Grand Prix de Bahreïn (et celui d’Arabie Saoudite) a été déplacé au mois d’avril, soit après la période de Ramadan. Par conséquent, c’est le Grand Prix d’Australie à Melbourne qui retrouve sa place de course inaugurale la saison prochaine, avec un premier round qui se disputera le 16 mars. Le Grand Prix d’Abu Dhabi clôturera la saison le 7 décembre. 

European Le Mans Series :

De Gerus au pied du podium à Barcelone

Le Réunionnais Reshad de Gerus et ses équipiers ont terminé quatrièmes des 4 Heures de Barcelone, manche d’ouverture du championnat European Le Mans Series. De Gerus, qui entame sa troisième saison dans la discipline, fait équipe avec un autre Français, Paul Lafargue, et le Néerlandais Job van Uitert, sur un prototype Oreca 07 LMP2 de l’équipe IDEC Sport. Reshad de Gerus s’est mis en évidence lors des qualifications en signant le deuxième meilleur chrono. En course, l’équipage #28 a su éviter les embûches, au sein d’un plateau extrêmement relevé, mais rate de peu le podium, passant la ligne d’arrivée à la quatrième place.

« Une très bonne entame de championnat face à des compétiteurs expérimentés », commentait Reshad de Gerus après la course. « Toute l’équipe d’IDEC Sport Racing a fait un travail remarquable ! On continue à travailler dans cette direction pour la prochaine course ! »

Prochaine étape : le 5 mai, avec les 4 Heures du Castellet.

L'actu des sports mécaniques De Gerus au pied du podium à Barcelone.

Rallye du Quercy : Podium pour Grondin

Le Réunionnais Loïc Grondin a terminé deuxième du 41e Rallye Régional du Quercy. Si l’épreuve s’est déroulée selon un format des plus réduits (trois spéciales seulement), Loïc Grondin a montré un beau niveau de performance au volant de sa Hyundai i20 R5, associé à Jordan Berfa dans le baquet de droite. Les deux hommes, qui ont constamment évolué dans le rythme de Julien Maury, le futur vainqueur sur sa Citroën DS3 R5, terminent finalement à 24,6 secondes de ce dernier.

La Guadeloupe était également représentée au Quercy avec son champion régional en titre, Loïc Derussy, au départ au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo IX R4, avec son fidèle complice Manuel Codiamoutou dans le baquet de droite. Le duo antillais a lui aussi su éviter les embûches pour franchir la ligne d’arrivée à la troisième place de la catégorie R4.

Guadeloupe :

La Ligue présente les classements officiels 2023

La Ligue du Sport Automobile de Guadeloupe a publié les classements officiels du Championnat Rallyes et Montagne de l’île pour la saison 2023. Des classements qui combinent les résultats des épreuves de rallye et de courses de cote lors de l’année dernière, et mis à jour suite à la réhabilitation de Stéphane Nègre à la première place du Rallye Karukera, après que ce dernier a été initialement déclassé à l’époque pour irrégularité technique (décision invalidée par le tribunal d’appel à Paris). Loïc Derussy conserve la première place du général, devant Stéphane Nègre, alors que Nicolas Louber complète le podium final. Viennent ensuite Sébastien Beillevert, Philippe Ninou-Gabay, Johann Paran, Olivier Trésor, Anthony Altis et Ady Brumier. Derussy occupe naturellement la tête du classement en ce qui concerne le championnat Rallye, alors que c‘est Teddy Adams, équipier de Nicolas Louber, qui termine en tête du classement des copilotes.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA CROSS
36 990 €
46 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *