SEAT Ibiza Cupra TDI : UNE petite sportive au moteur diesel ?

Par Redaction | Le 28/06/2022 | Tuning

Aujourd’hui, Bryan part à la rencontre de Toto, propriétaire d’une Seat Ibiza Cupra TDI. Un petit bolide dotée de 160 chevaux que la marque espagnole a voulu surprenant. En effet, en sortant ce modèle sur-vitaminé avec une motorisation diesel, le constructeur a voulu se démarquer de son concurrent allemand. Alliant sportivité et surprise, allons découvrir cette citadine qui distingue sa motorisation diesel avec l’appellation Cupra.

Une petite citadine espagnole aux performances motrices surprenantes

Toto nous présente son véhicule qu’il a mis longtemps a trouvé sur le marché martiniquais. Fier d’avoir finalement réussi à dénicher ce modèle rare, il nous invite à en faire le tour. Il a fait le choix de conserver le bloc moteur VW d’origine qu’il trouve tout à fait satisfaisant en termes de performances.

En effet, cette petite Seat Ibiza offre la puissance de 160 chevaux pour un couple de 330 Nm. Un rendement jamais atteint par une citadine Diesel avant ce modèle : elle est capable d’atteindre les 100 km/h en 7,6 secondes, tandis que sa vitesse de pointe atteint 220 km/h sur circuit. Et avec une consommation qui n’excède jamais les 7,5 litres aux 100 km/h, cette automobile est devenue célèbre pour être la moins gourmande de ses concurrentes. Une petite bombe aux lignes sportives qui roule au diesel.

La SEAT Ibiza Cupra TDI : complète mais quelque peu modifiée

Le choix du propriétaire s’est porté sur ce modèle – qu’il qualifie de « mangeur du turbo essence » – pour ses performances motrices. Il a souhaité conserver le bloc d’origine ( culasse, bas moteur ) mais il a fait quelques changements sur les pièces internes : 

  • filtre à gasoil BMW ;
  • injecteur ; 
  • turbo.

Il a fait le choix de conserver le bloc moteur d’origine, expliquant que l’échangeur 280 avec un volume 70 offre des performances ultra dynamisées.

En revanche, c’est plutôt sur sur l’aspect esthétique qu’il a souhaité effectuer quelques modifications. Ce qui saute immédiatement aux yeux est la couleur de la petite citadine. Cette peinture bleue métallisée n’est pas une couleur que l’on a l’habitude de voir chez ce constructeur. Immédiatement, nous remarquons également l’échangeur d’air incurvé, gros volume, qui change l’aspect avant de sa voiture de sport. L’objectif de Toto était de lui donner un côté plus massif et d’augmenter son explosivité.

Arrière Ibiza bleue

De plus, les jantes d’origine, pourtant déjà en 17 pouces de couleur anthracite et mettant en évidence les étriers de freins rouges et les pneus taille basse, ont été remplacées. Toto a installé des jantes OZ Ultraleggera, expliquant s’être fié au choix fait par les plus grands préparateurs auto en Europe. Pour réussir à coupler performance et sécurité, il a aussi procédé au changement des étriers de freins d’origine, qui étaient en 312, à présent en 323. Enfin, la dernière modification effectuée est au niveau des feux arrière Dectane et des clignotants LED. Toutefois, à l’intérieur, Toto n’a rien modifié. Désireux de conserver l’aspect et le confort d’origine de sa SEAT.

Nous espérons que vous aurez eu autant de plaisir que nous à découvrir ce bolide. Connue pour les choix surprenants de ses constructeurs à l’époque : concurrencer les sportives essence avec un moteur diesel.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
MERCEDES
CLA
26 990 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
30 080 €
34 080 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
17 990 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.