Une fin d’année 2022 compliquée pour les concessionnaires de Martinique et Guadeloupe

Par Redaction | Le 19/09/2022 | Economie | Économie et politique

  • Partager l'article sur :

Alors que les concessionnaires automobiles de Martinique et de Guadeloupe s’attendent à ce que la crise des approvisionnements perdure, ils devront également faire face à des défis logistiques sans précédents. Par ailleurs, la contraction de la demande des particuliers depuis le début de l’année, ainsi que le contexte inflationniste laissent présager d’une fin d’année compliquée.

Les concessionnaires face à une série de défis

Des problèmes d’approvisionnement qui devraient perdurer jusqu’à fin 2023…

Les concessionnaires des marchés automobiles de Martinique et Guadeloupe interrogés par oOvango sont unanimes. « Les problèmes d’approvisionnement dérivés de la crise des semi-conducteurs post- COVID devraient perdurer. » Au cours des huit premiers mois de l’année, les concessionnaires martiniquais ont vendu 9166 VN soit 1.3% de moins qu’en 2021 et 6.7% de moins qu’en 2019 (pre-COVID). La contraction de l’offre serait le principal facteur explicatif de cette contraction des volumes. Certains concessionnaires affirment avoir subi de nombreuses annulations de commandes allant jusqu’à 30% voir 50% par rapport à 2021.

Pas de résolution de la crise des approvisionnements avant fin 2023, au mieux. Si les concessionnaires connaissent des problèmes d'approvisionnement depuis le début de l'année, leur niveau de stock est désormais significativement plus bas qu'en janvier 2022. Leurs marges de manoeuvre se voient donc beaucoup plus réduites. Par ailleurs, les livraisons mondiales du Groupe Volkswagen ont chuté de 16.2% sur les 8 premiers mois de l'année. Similairement, le Groupe Renault a publié des chiffres de livraisons mondiales en baisse de 28.5% sur la même période. L'impact de cette crise des approvisionnements diffère d'une zone géographique à l'autre. Cependant, la taille relativement limitée des marchés d'Outre-mer n'est pas un atout. En effet, les constructeurs se concentrent sur la résolution des problèmes d'approvisionnement sur les marchés les plus importants dans un premier temps. Ceci ne permet donc pas d'envisager de résolution sur les marchés antillais avant fin 2023.

...une chaine logistique perturbée sur les marchés automobiles de Martinique et Guadeloupe...

Des défis logistiques sans précédents. Un des concessionnaires interrogés affirme : "Outre les problèmes d'approvisionnement, nous sommes confrontés à des problèmes de logistique inédits. Le transport vers les DOM devient de plus en plus incertain. C'est toute la chaîne logistique qui est perturbée." En effet, nous avions abordé dans un article précédent le départ de Maersk des Antilles et plus généralement la menace inflationniste associée au coût du fret. Ce sont tous ces aménagements de chaîne logistique qui constituent un défi croissant pour les concessionnaires.

...et une demande Particuliers sous tension dans un contexte inflationniste.

Reprise de l'inflation en Martinique et Guadeloupe. Selon l'INSEE, entre juin 2021 et juin 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 4.6% en Martinique. En Guadeloupe, les prix ont quant à eux augmenté de 4.8% entre mai 2021 et juin 2022.

Évolution en glissement annuel de l'indice des prix - MQ

Évolution en glissement annuel de l'indice des prix - GP

Source : Insee, indice des prix à la consommation
Source : Insee, indice des prix à la consommation

Les prix de l'énergie étaient le principal moteur de l'inflation observée en début d'année. La répercussion de cette hausse de prix de l'énergie sur les autres secteurs devrait venir alimenter l'inflation du 2e semestre. Le secteur automobile ne fera pas exception. En effet, tous les concessionnaires affirment avoir constaté une hausse de prix des constructeurs de l'ordre de 5 à 10%, sur les premiers mois de l'année. Ceux-ci anticipent désormais une hausse des prix des voitures neuves de l'ordre de 5%, sur le deuxième semestre et une augmentation encore plus significative des véhicules d'occasion qui se font de plus en plus rares.

Les ventes aux Particuliers ont chuté de 20.7% en Martinique sur les huit premiers mois de l'année, comparés aux huit premiers mois de 2021. En Guadeloupe, le segment a enregistré une contraction de 8.8% sur la même période. La contraction de l'offre VN plus significative que la contraction de la demande a permis d'enregistrer des volumes de ventes en baisse de seulement 1.3% en Martinique et en hausse de 5% en Guadeloupe en 2022. Cependant, les tensions inflationnistes sur l'offre de véhicules neufs en Martinique et Guadeloupe laissent craindre une contraction supplémentaire de la demande sur la fin de l'année.

L'électrification des marchés automobiles continue en Martinique et en Guadeloupe

La transition électrique est désormais bien entamée dans les marchés automobiles de Martinique et Guadeloupe. Sur les huit premiers mois de l'année 2021, les véhicules électrifiés représentaient 17.3% des VN guadeloupéens et 16% des VN martiniquais. Sur les huit premiers mois de 2022, les VE représentaient 22.2% des VN guadeloupéens, 20% des VN martiniquais. Cette croissance essentiellement soutenue par les véhicules hybrides devrait continuer selon les concessionnaires. Selon un concessionnaire de Guadeloupe, "Les véhicules électrifiées vont continuer leur croissance sur le même trend." Un concessionnaire martiniquais confirme : "nous pensons que cet intérêt croissant pour les véhicules hybrides n'est que le début d'une tendance lourde pour les années à venir ; nous sommes très optimistes." Un autre ajoute : "Le marché hybride et électrique a le potentiel de doubler cette année sous réserve que les constructeurs réussissent à résoudre au moins partiellement les problématiques de production".

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
29 680 €
36 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
SUZUKI
VITARA
25 990 €
31 980 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.