Les 10 conseils pour rouler sous la pluie

Par Redaction | Le 07/06/2022 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

Pour votre sécurité, celle de vos passagers et celles des autres usagers de la route, il est nécessaire d’adopter des gestes quelque peu différent de ceux de votre conduite habituelle, en temps de pluie. Découvrez 10 conseils à appliquer pour votre conduite lorsqu’il pleut

1- Réduire sa vitesse de circulation

Quelle limite de vitesse sous la pluie?

Sur route mouillée, il est obligatoire de réduire la vitesse de son véhicule. Les limitations de vitesses normalement autorisées sont rabaissées en cas de pluie. Pour une limitation normalement prévue à 130km/h vous devez diminuer à 110 km/h, à 90 km/h en temps normal roulez à 80 km/h. Cependant, les routes limitées à 80km/h restent à la vitesse maximale de 80km/h par temps de pluie. Néanmoins, si la pluie gêne de manière trop importante votre visibilité, n’hésitez pas à ralentir pour avoir une meilleure appréciation de la route, et des potentiels dangers. La sécurité reste le principal.

2- Avoir des essuie-glaces en bon état

Vous devez veiller à avoir des essuie-glaces en bon état. Si ces derniers font un bruit étrange lorsqu’ils sont en marche ou laisse des traces d’eau sur le pare-brise et la lunette arrière, cela signifie qu’ils sont usés. Il ne seront donc pas d’une très grande aide en cas de fortes pluies. Il est très important de changer vos essuie-glaces lorsqu’ils sont usés, cela vous garantira une meilleure visibilité en cas de pluie. C’est donc une question de sécurité pour vous, vos passagers et les autres usagers de la route. C’est la raison pour laquelle les essuie-glaces font partie des 10 contrôles réguliers à faire sur votre voiture.

Comment rouler sous la pluie sans essuie-glace ?

Vous ne devez tout simplement pas rouler sans essuie-glace. Ils doivent être en bon état, à l’avant comme à l’arrière. Si ce n’est pas le cas, changez-les immédiatement.

3- Augmenter la distance de sécurité sur la route en temps de pluie

Les distances de freinage sont multipliées par deux en temps de pluie. Par conséquent, il est nécessaire d’augmenter la distance de sécurité avec la voiture devant vous, mais aussi avec celle de derrière.
Même lorsque vous doublez un véhicule, veillez à ne pas vous rabattre trop près de ce dernier, sous peine de réduire sa visibilité voire de provoquer un accident.

4- Avoir des pneus adaptés et en bon état

Les pneus de votre véhicule doivent être en bon état pour que ceux-ci assurent votre sécurité en temps de pluie. Des pneus en bon état vous apporteront une meilleure adhérence à la route, et vous éviteront l’aquaplaning.
Vos pneumatiques doivent être en bon état et de plus, la pression doit être vérifiée et adaptée à vos conditions de circulation (véhicule chargé ou non), sous peine d’augmenter les chances d’aquaplaning là aussi.

5- Utiliser correctement les phares de sa voiture

Quel feu en cas de pluie ?

En cas de pluie, les feux de croisement se doivent d’être utilisés. Néanmoins, si la pluie est trop forte, et que vous n’apercevez pas la route à plus de 100 mètres, vous pourrez utiliser les feux de brouillard avant pour vous permettre de retrouver un minimum de visibilité. Cependant, il est interdit d’utiliser les feux de brouillard arrière en cas de pluie, car ils éblouiront les conducteurs derrière vous.

6- Faire attention aux projections

Faites attention aux projections de camions et des véhicules qui roulent à vive allure. Elles peuvent réduire temporairement votre visibilité. C’est aussi une autre raison d’augmenter la distance de sécurité avec le véhicule devant vous. De même, faites attention à vos propres projections. Évitez de traverser les flaques à vive allure lorsque vous passez à côté des piétons ou des cyclistes.

7- Gérer un aquaplaning

Lorsque vous traversez une flaque, si vos roues perdent le contact avec la surface de la route cela peut se transformer en aquaplaning. Si la direction vous semble subitement légère, levez le pied de l’accélérateur ; laissez le frein moteur agir jusqu’à ce que vous ayez retrouvé la sensation de contrôle. Ne freinez pas tant que vous n’avez pas retrouvé le contrôle. À ce stade, appuyez légèrement sur la pédale de frein pour créer un peu de friction et de chaleur. Cela permettra d’évaporer toute trace de vapeur résiduelle.

8- Rester calme au volant pour conduire sous la pluie

Quand il pleut la vitesse de circulation est réduite, donc il ne faut surtout pas doubler tous les autres automobilistes en roulant plus vite. Vous vous mettez en danger, ainsi que vos passagers et tous les autres usagers de la route.
Ensuite, il vous faudra rester calme en cas d’aquaplaning et ne surtout pas faire de mouvement brusque. Si vous sentez que votre voiture fait de l’aquaplaning, vous devez éviter d’accélérer, de freiner ou encore de tourner votre volant de manière brutale. Cela pourrait causer un accident. Vous devez alors rester calme et attendre que les roues de votre voiture se replacent seules.

9- Gérer une panne de voiture en temps de pluie

Est-ce que la pluie peut abîmer une voiture ?

À cause de l’humidité générée par la pluie, cela peut provoquer des problèmes dans les circuits électriques et les moteurs. Le nombre de pannes augmente donc en temps pluvieux. Si vous tombez en panne, gardez votre capot fermé pour éviter tout dommage supplémentaire. N’essayez pas de redémarrer si vous avez calé après avoir traversé des eaux profondes.

10- Utiliser la climatisation

Utilisez la climatisation de votre véhicule pour éviter la condensation à l’intérieur de l’habitacle.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
19 990 €
23 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 160 €
32 160 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
23 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.