Run by Chinoixxx du 5 juin 2022, 20 ans et déjà sur les runs

Par Redaction | Le 08/06/2022 | Sports mécaniques

Une Golf 4 TDI 130 de 2002 sur le Run by Chinoixxx

C’est d’abord la Golf 4 TDI de Bernard que Théo nous présente sur ce run by Chinoixxx. Bernard n’a que 20 ans mais cela n’enlève rien à sa passion et ses connaissances en performance moteur. C’est avec son père qu’il a réalisé toutes les modifications de la Golf 4 TDI 130. Sa première machine sur les runs ; il a commencé il y a tout juste un an.

Une Golf de 2002 qui affiche 200 000 km au compteur, ce qui ne change rien à ses performances. Une peinture noir mat, de nombreux stickers, un pare-chocs R32 moulu et des feux noirs fumés. Parmi les stickers ATM Prepa, représenté par Bernard et son père.

De 130 à 350 !

Et pour la performance ? La voiture est vidée : plus de sièges, plus de panneaux de portes, etc… En dedans : un siège allégé, un mano de pression turbo, un mano AFR, un réservoir gasoil 20L. C’est plusieurs dizaines de kilogrammes gagnés quand on sait que le réservoir d’origine de la voiture pèse environ 50 kg… Des pneus slick à l’avant uniquement et la ligne passée à l’avant. La sortie est sur le capot.

Et sous la capot ? Un filtre à gasoil BMW haute pression, un turbo, un régulateur gasoil, un échangeur, … Avec un moteur qui développe 130 ch d’origine, toutes ces modifications permettent tout de même à la Golf de Bernard de passer à environ 350 ch. Un passage au banc devrait confirmer cela.

La seule essence du Run by Chinoixxx

Emmerick est le propriétaire d’une Golf 7 GTI, la seule voiture essence présente sur le run by Chinoixxx ce dimanche là. Montée en semi-slick à l’avant, Emmerick annonce de suite la couleur « ça n’accroche pas au sol ». Et pour cause il pleut ce jour-là.

Côté modifs esthétiques : un pack Maxton : lame avant, diffuseur et becquet arrière ; en temps normal la Golf 7 GTI porte 4 jantes Oz, mais exceptionnellement elle est montée en semi-slick à l’avant, donc porte 2 autres jantes à l’avant. Un logo personnalisé à l’avant de la voiture ; quelques stickers : WSA fournisseur de pièces auto, ALK qui a fait la ligne etc… ; Chineese Concept qui s’occupe de l’esthétique : stickers, liserés etc… et Shoon Performance, le mécano d’Emmerick.

Côté freins : disques de frein Clubsport S à l’avant et à l’arrière des disques perforés rainurés. À l’arrière des feux teintés noirs sauf sur les clignotants, un diffuseur, une double sortie Milltek, un silencieux interne et un second silencieux final. Le logo GTI personnalisé accompagné d’un « 5++ » qui signifie bien, vous l’aurez deviné, la Golf d’Emmerick dépasse les 500 ch.

441 ch en SP mais 500 + à l’éthanol

À l’intérieur des sièges Recaro semi baquets mais écossais. Le propriétaire a fait le choix de conserver cette marque de fabrique des Golf GTI. Un couvre volant en carbone et un arrière complètement vidé.

Qu’a-t-il bien pu se passer sous le capot pour atteindre les + 500 ch ? Une admission Eventuri, des durites, un turbo, des bougies NGK, un circuit échangeur, un échangeur Wagner, les injecteurs, etc…

Le moteur d’origine un 2L TSI de 230 ch, a plus que doublé de puissance suite aux modifs. Au SP 95 le moteur était à 441 ch mais à l’éthanol il dépasse les 500 ch.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
27 940 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
SUZUKI
SWIFT
16 486 €
19 086 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 170 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *