En Outre-mer, les auto-écoles passent l’épreuve du Covid

Par Morgane Thomas | Le 03/06/2021 | Actu | Économie et politique

  • Partager l'article sur :

En Outre-mer, les écoles de conduite auto-moto se sont adaptées pour maintenir leur activité durant la pandémie de Covid. Bien sûr, tout ne se déroule plus tout à fait comme auparavant, mais les cours et les épreuves ont néanmoins repris afin que tous les apprentis conducteurs puissent à nouveau y obtenir leur permis. Explications.

L’adaptation sanitaire des auto-écoles face au Covid

La crise sanitaire a bouleversé le fonctionnement des auto-écoles en Outre-mer. Après l’arrêt de leurs activités pendant le premier confinement, ces entreprises ont dû s’adapter rapidement aux nouvelles mesures du gouvernement. Elles ont investi dans des produits de nettoyage virucide, des gels hydroalcooliques, des masques et des panneaux de Plexiglas afin de respecter au mieux le nouveau protocole sanitaire, ce qui représente un coût supplémentaire non négligeable pour ces petites structures.

De plus, il y a eu une réduction du nombre d’élèves en salle de révision du code pour respecter la distanciation sociale. En parallèle, des solutions temporaires se développent afin de pallier au manque de places disponibles. Nous pouvons citer des cours de code en visioconférence afin de continuer la formation à distance

« C’est certes moins pratique et chronophage, mais on a su s’adapter. Cela fait partie maintenant de notre routine, donc nous n’y prêtons plus réellement attention.» affirme Mickaël Hoarau, moniteur à l’auto-école Dubard à La Réunion.

Des épreuves et des cours de conduite mieux adaptés au contexte sanitaire

Les annonces soudaines de nouvelles mesures ont parfois aussi pris de court les gérants d’auto-écoles. Se procurer à temps des panneaux en Plexiglas et des masques à la sortie du confinement fut un réel défi pour tous ces chefs d’entreprises. Alors que l’ensemble des commerçants réunionnais se précipitait également vers de maigres stocks. En définitive, le protocole sanitaire a été respecté pendant les heures de conduite et les examens du permis de conduire.

Certaines épreuves de permis ont cependant dû être supprimées temporairement par le gouvernement. Et ce, afin de suivre au mieux les recommandations sanitaires. Ainsi, l’apprenti conducteur n’aura plus à faire les vérifications du véhicule lors de l’examen du permis B. Et pour tous les permis moto, la phase de transport de passager n’est plus d’actualité afin d’éviter tout contact à risque.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 490 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
30 560 €
36 560 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *