La Kawasaki Z900 2021, un très bon cru

Par Redaction | Le 30/05/2022 | Essais Motos | Moto

Points fort :

  • Grande agilité
  • Performance moteur
  • Freins mordants
  • Répartition du poids vers l’avant

Points faibles :

  • Qualité des matériaux

Les Z, des modèles incontournables

Le marché des moyennes cylindrées a longtemps été régi par des motos ne dépassant pas les 600 cm3. Lorsque Kawasaki a décidé de présenter sa première Z750, c’est une véritable révolution qui a eu lieu. Et dans son élan, le concessionnaire japonais n’en est pas resté là. Très vite, il surenchérit en sortant la Z800 puis la Z900 en 2018. Et depuis, la concurrence est rude sur ce segment du marché. Les constructeurs automobiles s’affrontent en sortant des motos de moyennes cylindrées toujours plus puissantes et toujours plus réactives. Aujourd’hui, grâce à Éric et à son expérience de motard confirmé, Oovango analyse la version 2021 de la Kawasaki Z900, dernière en date.

Depuis leur arrivée sur le marché, les Z ont acquis une certaine notoriété. Et c’est d’autant plus vrai pour la Kawasaki Z900, une moto émérite qui a fait briller son fabricant a l’international. Pour la nouvelle version du modèle, cette japonaise s’est offerte une deuxième jeunesse, tout en conservant les solides acquis de la version précédente.

La Kawasaki Z900, le modèle star

Depuis sa mise en circuit en 2018, la Z900 est équipée d’un châssis tubulaire en acier qui vient réduire son poids et lui donner une allure sportive (comme ses consœurs de la gamme sportive, la H2 et la H2R). Le résultant est probant, elle devient plus légère que sa grande sœur la Z800 et affiche 212 kilos tous pleins faits, pour un réservoir de 17L. Une allure sportive, renforcée par des carénages et une signalétique en full LED typique de Kawasaki.

Résultat, le style est encore plus agressif que la version précédente, mais aussi plus moderne. On observe l’arrivée d’un nouvel écran TFT sur le tableau de bord, qui permet d’accéder à toutes les fonctionnalités de la moto. Le modèle présenté est également équipé d’un schifteur, élément devenant indispensable sur ces grosses motos, mais encore trop délaissé par les fabricants.

Finalement, Éric est tombé sous le charme du roadster, qui sait se montrer convaincant une fois la clé dans le contact. Mais il reste un point où Éric a de la réserve, c’est la qualité des matériaux. Un défaut trop souvent reproché aux concessionnaires japonais, qui rend inquiet quant au vieillissement de la machine.

Des performances réelles

Mais quand on regarde ses performances, cette « moyenne cylindrée » arbore un tout autre visage. Son moteur de 948 cm3 produit 125 ch à 9500 tr/mn et son couple n’a rien à envier à ses concurrentes. D’apparence discrète, ses freins Nissin fournissent un freinage mordant qui n’a lui aussi rien à envier à des systèmes de freinage reconnus comme Brembo.

« La Z900 c’est comme le bon vin, elle a su s’améliorer avec le temps »

Éric Malory, essayeur pour Oovango

Et une fois lancée sur la route, elle se faufile sans problème sur les côtes martiniquaises. Son poids, très bien répartit vers l’avant, la rend joueuse et plus apte à une conduite sportive. En rajoutant a ça un moteur relativement puissant pour sa catégorie, et qui dispose d’un bon couple, on obtient une digne japonaise dont la conduite saura en ravir plus d’un. Comme le dit Éric, les Z de Kawasaki n’ont pas fini de nous surprendre.

Caractéristiques :

  • Moteur : quatre cylindres en ligne 4 temps à refroidissement liquide
  • Cylindrée : 948 cm³
  • Système d’alimentation : Injection: Ø 36 mm x 4 avec double papillons
  • Puissance maximale : 125 ch / 9,500 tr/min
  • Couple maximal : 98.6 Nm / 7,700 tr/min
  • Consommation de carburant : 5.7 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 132 g/km
  • Transmission : 6 rapports
  • Frein avant : double disques de 300 mm, deux étriers à 4 pistons opposés
  • Frein arrière : simple disque de 250 mm, étrier à simple piston
  • Fourche : inversée de 41 mm
  • Type de cadre : treillis, acier haute résistance
  • Empattement : 1,455 mm
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 820 mm
  • Poids tous pleins faits : 212 kg
  • Prix Martinique : 11 095 €

Concurrentes :

  • Suzuki GSX-S 750 2021
  • BMW F 900 2021
  • Yamaha MT-09 2021
  • Honda CB Duke 2021
  • KTM 890 Duke 2021
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
44 916 €
51 916 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
SUZUKI
SWIFT
19 486 €
21 486 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
LEXUS
IS
29 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.