Faire de la moto sans casque : les risques

Par Mario Dakpogans | Le 01/11/2022 | Guides & Essais | Sécurité routière

  • Partager l'article sur :

Il est exigé que les conducteurs portent un casque pour conduire une moto sur les routes publiques. Cependant, certains conducteurs choisissent de ne pas porter de casque pour diverses raisons personnelles et pratiques. Lisez cet article pour en savoir plus sur les risques juridiques liés à la conduite sans casque, ainsi que sur les avantages du port du casque en termes de sécurité.

Un accident de la route avec un engin à deux roues présente beaucoup plus de risques pour le conducteur que pour un automobiliste, même à vitesse réduite. Dès lors, il est impératif d’avoir des équipements adéquats tels que le casque. En effet, le casque est un accessoire incontournable pour les deux roues. Notamment, afin d’éviter des blessures graves en cas d’accident. Par conséquent, si vous avez l’habitude de faire la moto sans casque, découvrez dans cet article les risques auxquels vous vous exposez.

Non-port du casque : les sanctions légales

Le non-port du casque à moto est fortement sanctionné par la loi. Bien que moins grave qu’un accident, les sanctions vont d’une amendée salée à un retrait de points. Cela peut même aller jusqu’à l’immobilisation du véhicule.

Retrait de 3 points sur le permis

Le seul équipement de sécurité qui permet de protéger la tête pour les deux-roues est le casque. Au même titre que la ceinture de sécurité dans les voitures, il est obligatoire et indispensable. C’est en effet pour éviter les blessures graves en cas d’accident que le non-port du casque est sanctionné la loi. Ainsi, la contravention de classe 4 en son art r43-1 et L431-1, donne lieu à un retrait de 3 points sur votre permis.

Il faut souligner que cette sanction concerne les conducteurs sans casques homologués ou qui ne sont pas attachés. Si l’infraction est commise par un passager mineur, le conducteur du véhicule ne sera pas sanctionné d’un retrait de points, mais d’une amende. En revanche, le passager majeur se chargera lui-même de payer l’amende prévue par la loi. Dans le cadre d’un accident sans casque, la loi exige l’immobilisation du véhicule et une mise en fourrière. La bonne attitude serait donc de toujours s’équiper de casques homologués comme les casques intégraux. Le casque jet à scooter peut être utilisé pour de courtes distances.

Amende pouvant atteindre 750 euros

Il s’agit en général, d’une amende forfaitaire de 135 euros. Cependant, en cas de non-port de casque de moto, la loi prévoit également une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros pour tenir compte des cas de choc. Ainsi, vous écopez d’une amende de 90 euros lorsque vous payez dans un délai de 3 à 15 jours maximum et d’une amende forfaitaire de 135 euros en cas de télépaiement dans un délai de 45 jours. Passé ce délai, votre amende sera majorée et atteindra 375 euros. En cas de récidive ou de passage au tribunal, une amende maximale de 750 euros vous sera appliquée.

Les risques sur l’assurance si vous roulez sans casque

Conduire sans port du casque peut aussi avoir des inconvénients sur votre assurance moto. La conduite sans casque constituant une infraction au code de la route, elle peut alors entrainer jusqu’à la réduction voire la suppression de vos garanties d’assurance moto. De plus, l’assureur peut décider ne pas indemniser le conducteur du véhicule ou réduire l’indemnisation si le conducteur ne portait pas de casque ou si celui-ci n’était pas homologué au moment d’un accident.

Conduite sans casque : les risques d’accident

Il est évident que le principal rôle du casque est de protéger la tête du conducteur. Ainsi, le moindre choc peut causer des blessures à la tête ou encore des traumatismes pouvant être fatals.

Le non-port du casque peut entraîner un accident mortel

Même si le retrait de points est embêtant, cela n’a aucune valeur lorsque l’on sait que cela peut entraîner la mort en cas d’accident. Cela peut paraître banal, mais c’est bien la réalité lorsque vous conduisez un deux-roues sans mettre un casque de moto adéquat. Il est important de disposer d’un casque de qualité pour protéger vos tempes et votre tête.

Il faut retenir que le casque est l’un des équipements obligatoires en deux-roues. Et il vous mettra à l’abri des sanctions légales et des risques accidentels.

Pour +

Les 5 équipements obligatoires pour rouler à moto

Moto : comment faire la vidange ?

Les règles de bonne conduite d’un motard

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
35 870 €
50 870 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *